publicité

Faites-vous toujours cuire le chou-fleur dans de l’eau bouillante? Il y a une raison pour laquelle vous ne devriez pas le faire à l’avenir.

Ne faites jamais cuire votre chou-fleur dans de l’eau bouillante.

Nous adorons le chou-fleur. Le légume se marie avec de nombreux plats différents, c’est pourquoi nous le cuisinons souvent dans la cuisine. Coupez-vous toujours le chou-fleur en petits bouquets et le faites-vous ensuite bouillir dans de l’eau chaude ? Ne le faites plus ! La cuisson du chou-fleur peut être très dangereuse pour votre santé.

Avantages santé du chou-fleur

Commençons par une note positive, car le chou-fleur présente d’importants avantages pour la santé. Plusieurs études ont montré que le chou-fleur peut contribuer à réduire le risque de maladies telles que le cancer de la vessie, du sein, de la prostate, des ovaires et du côlon. Ceci est dû à la substance sulforane présente dans le chou-fleur, cette substance peut tuer les cellules cancéreuses et ralentir la croissance de la (des) tumeur(s). Il y a même des chercheurs et des médecins qui utilisent le chou-fleur comme solution pour contrôler certaines maladies.

Bon pour le cerveau

Outre la substance sulforane, le chou-fleur contient également une quantité de choline. Cette substance contribue à la santé du cerveau. Avec la quantité de vitamine B contenue dans le légume, elle améliore la mémoire, aide au développement et protège le cerveau. Enfin, le chou-fleur a un effet anti-inflammatoire. Des raisons suffisantes pour mettre ce légume plus souvent au menu.

Pourquoi ne pas cuisiner le chou-fleur

Le chou-fleur est très sain, nous n’avons pas besoin de vous le dire. Les vitamines C, B2, l’acide folique, le potassium et le phosphore font de ce légume une source de vitamines et de minéraux. Coupez-vous le chou-fleur en morceau et faites-le ensuite bouillir dans de l’eau chaude ? De nombreuses et précieuses vitamines et minéraux seront perdues. Quel dommage ! Il existe une bien meilleure façon de préparer ce légume sans perdre tous ces nutriments.

Cuisson à la vapeur ou sauté

Pour préserver tous les nutriments du chou-fleur, il est préférable de le cuire à la vapeur ou de le faire sauter. La cuisson du légume dans l’eau bouillante élimine environ 70 % des nutriments. En plus de cela, faire bouillir du chou-fleur peut laisser une odeur désagréable dans la maison. La cuisson à la vapeur ou le sauté du chou-fleur permet d’éviter cette odeur. En d’autres termes : une situation gagnant-gagnant !