publicité

Peu de plantes d’intérieur sont aussi belles et simples à cultiver que le Pothos. Cette plante tropicale est devenue très commune et populaire, surtout ces dernières années, grâce à Internet qui a fait connaître sa beauté et sa résistance au grand public. Son long feuillage tombe en cascade du pot ou grimpe sur des supports et se caractérise par de magnifiques feuilles en forme de cœur.

Certains se plaignent cependant que leur pathos pousse trop lentement et que son feuillage reste trop courtpeu épais ou que ses feuilles ne sont pas assez nombreuses.

Si vous souhaitez épaissir vos pothos mais que vous ne savez pas comment vous y prendre, vous pouvez suivre ces conseils pratiques.

Engrais « épaississant »

Une des méthodes que nous vous conseillons, c’est de le fertiliser avec un engrais naturel à faire soimême, très simple à préparer et à utiliser.

Ingrédients

Vous n’aurez besoin que de :

  • 2 coquilles d’œufs
  • 2 marcs de café

Préparation et utilisation

Prenez les coquilles des 2 œufs et écrasez-les dans vos mains jusqu’à ce que vous obteniez de nombreux petits morceaux. Ensuite, prenez le marc de café, après l’avoir laissé refroidir, hachez-le et mélangez-le aux coquilles d’œufs.

Votre engrais est prêt ! Maintenant, il vous suffit de l’étaler sur le sol de votre pothos et, après environ 15 minutes, vous pourrez arroser : l’eau aidera le sol à enfoncer l’engrais en profondeur. L’idéal est de ne fertiliser qu’une fois toutes les 3 semaines et au plus tard en octobre.

Les coquilles d’œufs et le marc de café sont une source précieuse d’azote : cette substance est la principale responsable de la croissance et du développement de la plante. Un apport important aidera la plante à développer de nouvelles feuilles.

Thé vert

Une excellente alternative à l’engrais épaississant que vous venez de découvrir est le thé vert.

Cette substance contient une forte concentration en acide tannique, qui stimule la croissance et régule le pH du sol en aidant la plante à rester forte.

Vous pouvez utiliser les feuilles utilisées pour faire le thé en les étalant sur le sol. Sinon, vous pouvez diluer un peu de thé vert (environ 100 ml), à température ambiante, dans 500 ml d’eau et l’utiliser pour l’arrosage.

NB : le thé ne doit pas avoir été édulcoré avec du sucre.

Eau de cuisson des pommes de terre

Vous avez fait cuire des pommes de terre bouillies pour le déjeuner ? Ne jetez pas leur eau de cuisson ! Si vous ne l’avez pas salée, alors vous pouvez l’utiliser comme eau d’arrosage pour vos pothos. Cette eau a en effet absorbé du potassiumdu calcium et d’autres minéraux utiles à la croissance de la plante.

Attention : avant de l’utiliser, assurez-vous qu’elle ne soit pas chaude ou bouillante, mais bien à température ambiante.

Autrement, vous pouvez utiliser l’eau de cuisson des légumes : dans ce cas également, elle ne doit absolument pas contenir de sel.

Eau d’aquarium

Si vous avez un aquarium chez vous, vous avez la chance de disposer d’une source de minéraux précieux pour vos pothos.

Lorsque l’eau n’a pas été changée depuis environ 7 jours, elle s’enrichit principalement en phosphore. Utilisez-la comme pour arroser votre plante et vous la verrez développer de belles nouvelles feuilles.

Important : N’utilisez pas cette méthode plus d’une fois tous les 15 jours et veillez à retirer de l’eau tous les petits objets de l’aquarium, tels que les pierres ou les coquillages.