publicité

À présent nous le savons bien, la meilleure façon pour s’assurer un bon apport en vitamine D c’est de s’exposer au soleil, étant donné que les UV (c’est-à-dire la partie des ultraviolets qui peut être filtrée par les nuages, par les vitres et par les filtres solaires ) provoquent dans l’organisme de quasi tous les mammifères la synthèse de cette vitamine.

Vitamine D : 3 superaliments pour avoir la dose journalière, 50 grammes suffisent !

S’exposer au soleil donc. Mais il faut aussi s’assurer que dans la diète il ne manque pas certains aliments. Les trois aliments que nous te conseillons en suivant, sont vraiment une excellente source de vitamine D, qui est, rappelons-le, absolument cruciale pour l’absorption du calcium et du magnésium et en général pour la santé des os.

Du point de vue nutritionnel, la composition des aliments que nous t’indiquons peut être consultée dans cet article.

1 . Les champignons (Grifola frondosa)

Parmi les sources alimentaires, les champignons sont ceux qui assurent la plus grande quantité de vitamine D. Cent grammes de grifola frondosa, pour ne faire qu’un exemple,apportent environ 28 milligrammes de cette prohormone essentielle, c’est-à-dire cinq fois plus que la dose journalière recommandée.

Le champignon grifola frondosa, entre autre, est aussi excellente du point de vue nutritionnel au sens large. Cent grammes équivalent à seulement 31 calories, il n’a pas de cholestérol et presque pas de gras (seulement 0,2 grammes).

Important : ce champignon ne devrait pas être consommé par des personnes qui ont eu des épisodes d’allergie aux champignons et par ceux qui ont subi une transplantation d’organe.

  1. Le maquereau au sel

Le maquereau est un poisson riche en protéines de grande qualité et contient des acides gras essentiels ( les oméga 3) qui sont capables de baisser le taux de cholestérol dans le sang. Quant à la vitamine D qui nous intéresse ici, le maquereau en contient beaucoup, c’est-à-dire environ 5 fois la dose journalière conseillée par les nutritionnistes.

  1. La carpe

C’est un poisson d’eau douce excellent dans la diète des enfants et des adultes. Il contient des acides gras insaturés qui peuvent aider à lutter contre les inflammations et à garder sous contrôle le cholestérol. Évidemment nous la citons ici parce qu’elle contient elle aussi beaucoup de vitamine D.

Article revu par Maria Di Bianco, docteur en sciences de l’alimentation et nutrition humaine.