Protéger les plantes des intempéries, des insectes et d’autres menaces est essentiel non seulement pour les jardiniers et les travailleurs agricoles, mais aussi pour tous ceux qui souhaitent avoir des plantes bien entretenues et en bonne santé. Pour toutes ces raisons, il est important de trouver des solutions aux dangers pour protéger nos plantes. L’un des produits naturels utilisés à cet effet est le vinaigre, qui sert à protéger les cultures des insectes et autres menaces. Vous verrez qu’en l’utilisant correctement, il deviendra votre meilleur allié pour maintenir vos plantes en bon état. Voyons comment faire !

Vinaigre : si vous l’utilisez comme ça sur vos plantes, elles resteront fortes et saines

Le vinaigre, qu’il soit de vin, de cidre ou blanc, possède plusieurs propriétés qui en font un excellent remède pour les plantes :

  • Antibactérien et antiseptique : c’est un produit désinfectant. À sa grande efficacité, s’ajoute son faible coût d’achat, ce qui le rend accessible à tous les consommateurs. Il tue les bactéries et les micro-organismes nuisibles à la santé des plantes, tels que les champignons. C’est un élément largement utilisé dans le traitement des infections et des champignons. L’efficacité du vinaigre est très élevée, aussi bien sur les surfaces que sur les plantes, sur les sols domestiques et sur le corps humain.
  • Régulateur du pH du sol et détartrant : grâce à son acidité, il aide à réguler le pH du sol, ainsi que celui de la peau et du système digestif. Il aide également à se débarrasser de l’excès de calcaire provenant de l’eau d’irrigation et accumulé dans le sol.
  • Répulsif : l’arôme puissant qu’il dégage agit comme un répulsif pour de nombreux animaux, notamment les insectes.

Du vinaigre dans les plantes : un puissant herbicide, fongicide et insecticide. Voici comment l’utiliser !

L’utilisation de vinaigre dans le jardin apporte les avantages suivants aux plantes :

  • Désinfectant : il permet de nettoyer parfaitement les pépinières et les pots avant de replanter les plants dans ces bacs.
  • Neutraliseur de calcaire : l’utilisation de vinaigre dans l’eau d’irrigation sert à éliminer le calcaire présent dans l’eau, qui peut provoquer la chlorose des feuilles des plantes.
  • Agit comme herbicide, fongicide et insecticide : contre les menaces des mauvaises herbes, des champignons et des insectes, le vinaigre est le meilleur allié naturel. Il peut également repousser de nombreux animaux et ainsi prévenir les ravageurs et autres dommages aux plantes.
  • Enrichit le sol : il apporte du fer au sol lorsqu’il est fourni à petites doses et dans les plantes qui tolèrent les sols acides tels que les fraises, les citrons, les myrtilles et les roses.

Préparez cette solution au vinaigre : c’est un excellent insecticide et un répulsif

L’association d’eau et de vinaigre est très efficace contre les pucerons et autres ravageurs. Voici plusieurs utilités :

  • Fabriquer des pièges ou des répulsifs faits maison avec de l’eau et du vinaigre aide à éloigner les insectes, comme les mouches des fruits. Le répulsif anti mouches à base de vinaigre agit comme un allié dans les cultures fruitières ou les jardins possédant des arbres fruitiers, tout en éloignant ces derniers, ainsi que d’autres petits insectes, du garde-manger et de la cuisine. Vous pouvez diluer le vinaigre avec de l’eau et saupoudrer le sol des plantes ou les pierres que vous placez autour d’eux, ou vous pouvez mettre des bols d’eau et un peu de vinaigre autour des plantes ou de leurs pots.
  • Si vous ne savez pas comment utiliser le vinaigre comme insecticide ou répulsif contre les fourmis et les pucerons, nous vous recommandons de vaporiser les zones infestées par ces insectes avec du vinaigre. Le produit ne doit pas être dilué avec de l’eau, sinon il perdra son efficacité. Dans les zones fortement infestées, vous devrez appliquer du vinaigre deux ou trois fois pour tuer définitivement les fourmis et autres insectes, tels que les pucerons. De plus, nous vous recommandons de le faire lorsque les plantes ne sont pas au soleil pour éviter qu’elles ne brûlent.

Si vous souhaitez également utiliser du vinaigre pour éloigner les autres animaux de vos plantes (lapins, taupes, chats, chevreuils ou ratons laveurs), suivez ces étapes :

  1. Trempez de vieux chiffons ou du coton dans un seau contenant de l’eau et du vinaigre.
  2. Attendez quelques minutes qu’ils absorbent suffisamment le produit, insupportable pour ces animaux.
  3. Déposez les chiffons dans le jardin ou le verger.
  4. Pour protéger les plantes, répétez les étapes ci-dessus tous les jours ou tous les deux jours.

Vinaigre : si vous l’utilisez comme ça, vous protégez vos plantes des champignons

Éliminer les champignons des plantes est bien évidemment possible. Plusieurs options s’offrent à vous si vous souhaitez utiliser le vinaigre comme fongicide, à la fois comme traitement et comme prévention, découvrez-en 2 ci-dessous :

  • Vous pouvez l’utiliser pour stériliser les outils et les semis avant de les utiliser sur les plantes, auquel cas vous devrez utiliser ce produit sans le diluer. Vous pouvez également l’utiliser pour désinfecter les nouvelles graines ou les nouveaux semis en pulvérisant de l’eau et un peu de vinaigre.
  • Vous pouvez également faire un fongicide avec deux cuillères à soupe de vinaigre et de camomille. Ce mélange agit efficacement contre divers types de champignons sur les plantes, tout en ayant un effet répulsif sur divers insectes nuisibles et autres animaux.

Vinaigre : utilisez-le comme ça pour vous débarrasser des mauvaises herbes

Bien que le vinaigre ait de bonnes propriétés pour les plantes, il peut également être utilisé pour se débarrasser de certaines mauvaises herbes. Pour cet usage il est plus efficace d’utiliser du vinaigre blanc, car il est plus puissant que les autres. Pour utiliser le vinaigre blanc comme herbicide, suivez ces étapes :

  1. Mélangez du vinaigre blanc avec du jus de citron pour augmenter l’acidité. Plus précisément, mélangez un verre de jus pour chaque litre de vinaigre.
  2. Après avoir mélangé les deux liquides, versez la solution dans un flacon pulvérisateur ou un diffuseur.
  3. Vaporisez les zones présentant les mauvaises herbes.
  4. L’efficacité du mélange augmentera si les plantes sont en contact direct avec le soleil et à des températures élevées.