Taille en juin : les plantes à couper pour booster leur croissance et leur floraison

Parmi les différentes tâches à effectuer dans un jardin, la taille s’avère être l’une des plus importantes. Elle favorise la croissance et la floraison des plantes, des arbres et des fleurs. Cependant, toutes les plantes ne se taillent pas dans la même période. Pour cette raison, il est essentiel d’avoir une idée des plantes à tailler dans chaque période. Découvrez les plantes à tailler dans le mois de juin.

La clématite Montana

Après la floraison de la clématite Montana, il est nécessaire de tailler les tiges malades, mortes, et surchargées.

Vous pourrez avoir des difficultés à démêler les tiges, mais dès que vous identifierez l’endroit à couper, tout sera plus facile. Cette plante est capable de supporter des coupes sévères.

Les roses

Il est possible de tailler la tête des roses. En effet, l’étêtage permet de retirer toutes les fleurs fanées des roses. Selon les jardiniers, il est recommandé d’étêter les rosiers chaque semaine afin de prolonger leur floraison.

Pour cela, arrachez les anciens capitules et coupez-les jusqu’à la première feuille en dessous de la fleur fanée. C’est de cet endroit qu’émergera une nouvelle pousse.

Les arbustes à floraison précoce

Les arbustes à fleurs comme le rubus, le weiela, le deutzia, l’amélanchier et philadelphus peuvent aussi être taillés dans le mois de juin.

Généralement, leurs fleurs sortent sur les pousses de la saison précédente et il est recommandé de les tailler. Ce faisant, les pousses auront le temps nécessaire pour mûrir convenablement avant l’hiver et avoir un grand nombre de fleurs au printemps.

Concernant les adultes, vous devez les tailler en profondeur (des tiges fleuries jusqu’à la pousse saine) et ramener les anciennes pousses à la base pour les renouveler tous les 3 ou 4 ans.

Les jeunes arbustes doivent être taillés. Coupez toutes les pousses faibles et taillez le reste selon la taille et la forme de l’arbuste.

Après cette opération, il faudra désherber, arroser et aussi les pailler.

La glycine

Cette plante produit des fleurs sur ses nouvelles pousses, qui proviennent à leur tour des autres pousses principales.

Une fois la floraison finie, vers la moitié du mois, vous devez couper les pousses de la nouvelle saison jusqu’à ce qu‘elles parviennent à l’extension de la corolle.

Vous devrez laisser moins de 6 pouces. En faisant cela, vous pourrez nettoyer, formée et aussi attachée pour ne pas laisser certaines pousses traînantes.

Si des doutes surviennent, il faudra simplement les couper sévèrement. Pendant la nouvelle saison, vous pouvez les tailler en réduisant les pousses latérales à trois pouces.

Plus d'articles

Afficher plus Chargement...No more posts.