publicité

Un sol stratifié représente une option méticuleuse, mais également économique. En plus, son installation au sein de votre maison ne demande aucune prise de tête. Toutefois, comment nettoyer ce type de sol et le protéger contre les dommages ? Obtenez toutes les réponses possibles dans la suite.

Le nettoyage des sols stratifiés

Il y a de fortes chances que vous n’ayez pas mis le nettoyage des sols stratifiés de votre maison en tête de liste de vos priorités actuelles. Néanmoins, il ne faudrait pas oublier que leur entretien est crucial, puisque la saleté se présentant en surface pourrait faire survenir des rayures.

De même, vos sols stratifiés peuvent prendre une texture collante après le nettoyage si le travail n’est pas bien fait. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe quelques astuces avec lesquelles vous pouvez les faire briller encore.

Le passage de l’aspirateur ou de la serpillière

Débutez par un passage d’aspirateur ou de serpillière. Veillez à éviter une serpillière humide. En effet, elle pourrait propager des gravillons au sol. C’est en tout cas l’information que laisse entendre la plateforme Web The Spruce.

En choisissant de faire usage de l’aspirateur, optez pour une machine qui dispose d’un paramétrage pour sols durs. Les modèles possédant des brosses roulantes sont capables de détériorer vos sols stratifiés quand ils sont destinés à une utilisation sur le long terme.

Optez pour une solution destinée au nettoyage

Maintenant, vous devrez choisir votre solution qui servira au nettoyage. Dans ce cas, vous pouvez choisir un nettoyant pour les sols vendu en commerce tout en tâchant de suivre les instructions qui l’accompagnent. Autrement, n’hésitez pas à réaliser votre propre solution de nettoyage.

Pour élaborer cette dernière, rassemblez les éléments suivants :

  • Du vinaigre blanc ayant été distillé (2 tasses) ;
  • De l’eau chaude ( 2 tasses) ;
  • De l’huile essentielle (entre 5 et 10 gouttes). Il peut s’agir du citron, de l’orange, de l’eucalyptus citronné ou autre.

Combinez l’ensemble au sein d’une bouteille qui dispose d’un bouchon pour la pulvérisation. Appliquez la solution sur les endroits atteints.

Le passage de la serpillière

Quand l’eau parvient à s’infiltrer au sein des panneaux stratifiés, il est possible qu’un gonflement se remarque. Assurez-vous donc de minimiser le mieux possible le volume d’eau utilisé au cours du nettoyage. Faites également un peu d’économie sur la quantité de spray utilisée.

Avant de procéder à l’utilisation de la serpillière, soyez sûr qu’elle a bien été essorée. Il faut qu’elle soit humide, mais très légèrement. En effet, il ne faudrait pas qu’un surplus d’eau reste à la suite du passage de la serpillière. La surface du sol doit pouvoir se sécher après la fin du nettoyage (1 à 2 minutes max).

Le lustrage de la surface

Tout ce qu’il vous reste actuellement est de vous munir d’un chiffon capable d’absorber ou de vous servir d’une serpillière conçue en microfibres. Le but, c’est de procéder au lustrage de la surface afin de la sécher. Au moyen d’un mouvement circulaire, frottez l’endroit jusqu’à terminer chacune des sections.

La protection des sols stratifiés face aux dommages : comment y arriver ?

Après avoir permis à vos sols de retrouver leur éclat, comment procéder pour les mettre à l’abri des dommages ?

En premier lieu, vous devez songer à l’achat de tapis d’entrée. Il faudra aussi éviter de porter vos chaussures au sein de l’habitation.

Assurez-vous également de nettoyer les éclaboussures afin qu’elles ne s’infiltrent pas dans votre sol. Un autre moyen d’éviter les dommages est d’équiper vos meubles de coussins pour sol. Ainsi, ils ne rayent pas la surface.

Par ailleurs, retenez qu’au fil du temps, il y a des chances que le stratifié subisse des dégâts à cause des rayons directs du soleil. Durant les moments d’ensoleillement intense, prenez donc le soin de fermer les stores une fois que vous êtes à l’extérieur.