publicité

Le mois de septembre est arrivé, il est temps de semer ces plantes si vous voulez les utiliser cuisine : voici celles dont il s’agit.

Septembre est arrivé et on peut dire que nous sommes entrés dans une ambiance très particulière, tant d’un point de vue mental, physique et climatique, que des légumes et des fruits présents à la maison.

Alors que notre table est encore pleine de fruits et des légumes d’été, on entre dans la période la plus adaptée pour faire pousser les légumes et fruits. En effet, tout ce que nous allons semer maintenant, nous le retrouverons, d’ici quelques mois au plus tard, sur notre table. Découvrez donc quelles plantes doivent absolument être semées en septembre.

Impossible de ne pas semer ces plantes en septembre : elles sont vraiment merveilleuses et surtout excellentes en cuisine

Septembre, c’est le mois des changements ; le mois où nous sommes obligés de nous entraîner, de reprendre nos études, de faire un régime et de reprendre tous les plans que nous avons mis de côté pendant l’été. C’est aussi le mois des changements en ce qui concerne la nature, qui nous offre des fruits et légumes merveilleux ; mais ce n’est pas seulement ce que nous apportons à notre table qui évolue, les changements commencent aussi à être visibles dans les fleurs.

En effet, à cette période, il est possible de cultiver des primevères, des jonquilles et des tulipes. Si on a la main verte, il sera possible de les voir pousser abondamment en moins d’un mois, permettant ainsi de remplir notre balcon de fleurs et donc de couleurs. Cela donnera certainement envie aux passants, amis et connaissances de faire de même.

Mais ce que nous voulons savoir aujourd’hui, c’est quelles sont les plantes à semer à cette époque, afin qu’elles puissent être cultivées en un rien de temps et surtout qu’on puisse les déguster. Les plantes dont nous parlons sont les suivantes : la laitue, les épinards, la roquette, la chicorée, etc. Il s’agit de plantes qui, aussi grandes qu’elles puissent paraître, peuvent également être cultivées en pots. Vous n’avez pas nécessairement besoin d’avoir un potager ; évidemment, plus elles ont d’espace, mieux elles se développeront. Mais si ce n’est pas le cas, ne désespérez pas, car elles pousseront tout aussi luxuriantes et seront surtout délicieuses à manger.

Comme vous le savez, il ne s’agit pas d’une simple rumeur, ce qui influence le plus les cultures, c’est la présence de la lune dans le ciel et en particulier certaines de ses phases lunaires. La lune, dans l’Antiquité, était considérée comme la déesse de la fertilité, tant pour les femmes que pour la nature. En réalité, mythe ou légende, ce qui est sûr, c’est que lorsque la lune est pleine, le taux d’humidité a tendance à être plus élevé et est absorbé par le sol. De cette façon, les plantes sont également « arrosées » la nuit, ce qui leur permet de mieux pousser.