Quels sont les bons morceaux à acheter pour préparer un ragoût ? Voici le guide ultime

Vous aimeriez cuisiner un ragoût moelleux et savoureux comme celui que préparait votre chère grand-mère ? Vous êtes au bon endroit car aujourd’hui nous allons vous donner tous les conseils nécessaires pour cuisiner ce plat succulent à la perfection.

Choisir le bon morceau de viande pour un ragoût

La préparation d’un ragoût tendre et savoureux dépend fondamentalement du choix du bon morceau de viande.

En général, le choix se porte sur la viande de bœuf, mais si vous préférez, vous pouvez également opter pour le veau, le poulet et même la dinde. Ce qui fait vraiment la différence dans la réussite de votre plat, c’est la coupe de viande que vous choisissez.

La viande doit être coupée en morceaux, jamais en tranches, et ne doit pas être maigre.

La farine est-elle utilisée pour faire un ragoût doux ? 

Certaines personnes utilisent la farine. La version authentique de la recette implique une légère couche de farine (en réalité, une quantité très modeste) sur les morceaux de bœuf avant de les saisir à la cuisson. Cette démarche vise à garantir une texture plus tendre à la viande à la fin de la préparation. Néanmoins, il convient de noter que si vous optez pour une cuisson en ragoût dans une sauce, excluant ainsi l’utilisation exclusive de vin et de bouillon, l’ajout de farine devient superflu.

Ne jamais faire sauter ensemble des légumes et de la viande

Une étape essentielle dans la préparation d’un bon ragoût de bœuf consiste à faire cuire les légumes sautés (carotte, céleri et oignon auxquels vous ajouterez des pommes de terre ou des petits pois) et la viande séparément dans deux casseroles distinctes.

Les morceaux de bœuf doivent être cuits dans une poêle à fond antiadhésif avec un filet d’huile d’olive, à feu vif et non à feu doux.

Attention au dosage

Comment ajouter le vin et le bouillon lors de la cuisson de notre ragoût ? Il faut absolument utiliser ces deux ingrédients, le vin et le bouillon, en quantités égales. Ils doivent être ajoutés petit à petit et sont essentiels pour éviter un ragoût trop sec ou trop dur.

Une touche supplémentaire consiste à proposer aux convives le même vin que celui utilisé pour la cuisson du ragoût de bœuf en guise de vin d’accompagnement. Il s’agit évidemment d’un vin rouge, si possible corsé.

Temps de cuisson pour un ragoût tendre

Cuisiner ce plat pour obtenir un ragoût tendre et succulent demande du temps, de la patience et de la passion. Outre le choix du bon morceau de viande et la cuisson séparée des légumes sautés et de la viande, il faut un temps de cuisson adéquat. Si vous choisissez du bœuf, comme le veut la tradition, le temps de cuisson est de deux heures à feu doux. En revanche, si vous optez pour du poulet ou de la dinde, 40 minutes de cuisson suffisent.

L’idéal est de préparer un ragoût avec des pommes de terre et de la viande de bœuf ou de veau. N’oubliez pas que le vrai secret d’un ragoût tendre est la cuisson lente à feu doux et le choix du bon morceau de viande.

Plus d'articles

Afficher plus Chargement...No more posts.