publicité

Si vous êtes diabétique, votre taux de glycémie est élevé parce que votre organisme n’utilise pas efficacement l’insuline pour transformer les glucides que vous mangez en énergie. Les pêches et autres fruits contiennent des glucides, mais ils sont également riches en nutriments sains. Le fait d’être diabétique ne signifie pas que vous ne devez pas manger de glucides, mais vous devez faire attention à la taille des portions.

Les pêches sont originaires de Chine et sont consommées et appréciées depuis au moins 1000 ans avant Jésus-Christ. Les fruits sont généralement classés en tant que « pêches » ou « nectarines » (où la chair de la pêche est attachée au noyau). Les deux types peuvent être trouvés dans des variétés jaunes ou blanches. Découvrons ensemble les propriétés et bienfaits de ce fruit et s’il peut être consommé par les diabétiques.

Les pêches, un fruit délicieux, peu calorique mais riche en fibres et en vitamines.

Les pêches sont faibles en calories et modérément faibles en glucides : une petite pêche contient 51 calories et 12 grammes de glucides totaux. Les pêches sont une source fantastique de vitamines A, B et C, mais aussi une bonne source de fibres : une petite pêche en contient 2 grammes, ce qui signifie qu’elle représente environ 10 grammes de glucides nets par pêche.

Manger une pêche, c’est bénéficier d’une bonne dose de vitamines E et K, de fer, de calcium, de potassium, de magnésium, de manganèse, de phosphore et de zinc ! Les pêches ont un faible indice glycémique de seulement 28.

Pêches : ce qui arrive à votre glycémie si vous intégrez ce fruit dans votre régime alimentaire

La consommation de pêches (ainsi que d’autres fruits comme les prunes et les nectarines) est très saine car elle contribue au contrôle du poids et à un IMC plus faible, ainsi qu’à une réduction du risque d’hypertension. Les pêches sont une source d’antioxydants, qui réduisent le tissu adipeux et transforment les acides gras en énergie. Son goût, sa texture et ses propriétés sont les principales raisons pour lesquelles ce fruit est incontournable lors des repas.

L’acide ellagique (un polyphénol contenu dans les pêches) exerce également une action antidiabétique sur les cellules bêta du pancréas. Cela stimule la sécrétion d’insuline et diminue l’intolérance au glucose. Les pêches aident à perdre du poids et à prévenir des maladies telles que l’anémie, le diabète, le stress et la constipation. De même, il contribue à prévenir les maladies dégénératives et cardiovasculaires.

Grâce à la riche présence d’eau, ce fruit possède des propriétés dépuratives et détoxifiantes.

Les pêches : le fruit parfait pour les diabétiques, mais seulement dans les bonnes quantités !

Les pêches sont un excellent fruit qui peut être consommé par tous les diabétiques à condition de ne pas dépasser 100 g par jour. La seule recommandation est d’éviter de les consommer en même temps que des glucides et des produits laitiers pour éviter la fermentation dans le ventre.