publicité

Cette technique convient à toutes les plantes, même les plantes grasses qui sont réputées pour avoir besoin de peu d’eau. Avec cette culture, les fleurs sont placées dans des récipients transparents. Voici tout ce que vous devez savoir.

Depuis quelques années, la culture hydroponique, cette fameuse technique d’origine agricole, se répand de plus en plus, jusqu’à arriver dans nos foyers. Avec cette pratique, le sol traditionnel est remplacé par de l’argile expansée et de l’eau. Voyons comment faire pousser des plantes.

Comment fonctionne la culture hydroponique ?

Cette technique convient à toutes les plantes, même les plantes grasses qui sont réputées pour avoir besoin de peu d’eau. Avec cette culture, les fleurs sont placées dans des récipients transparents afin de pouvoir constamment vérifier la relation entre l’eau et les racines. Si vous n’êtes pas des experts en jardinage et que vous êtes débutants, vous pouvez utiliser l’indicateur de niveau. Avant de mettre la plante à l’intérieur du pot, nettoyez les racines des résidus de sol à l’aide d’eau courante et coupez celles qui sont sèches à l’aide de ciseaux.

Les plantes à l’intérieur des pots sont soutenues par une couche de granulés d’argile expansée ; le substrat doit couvrir les deux tiers de la hauteur du pot. Outre l’argile, d’autres matériaux peuvent être ajoutés, comme des granulés d’engrais qui servent à nourrir la plante. Dans certains cas, des éléments purement décoratifs tels que des galets de couleur, des pierres transparentes ou des boules de gel qui retiennent l’eau peuvent être ajoutés pour transformer la plante en élément décoratif. L’important est qu’il ne soit ni trop fin ni trop épais car les racines doivent être libres de pousser dans toutes les directions. À l’aide d’un bâton, il est possible d’élargir et de pousser les racines vers le bas, de sorte que la plante ne sorte pas du pot si on la soulève.

Plantes adaptées à la culture hydroponique

Cette technique convient à toutes les plantes, mais certaines en profitent particulièrement. Parmi les plus adaptées figurent les boutures, car elles sont capables de bien s’adapter à la couche d’argile. Il en va de même pour le ficus, le dracena ou la plante aromatique de romarin. Cette technique fonctionne également très bien avec des plantes d’origine tropicale telles que l’orchidée. Si, en revanche, vous aimez les plantes à fleurs, vous pouvez expérimenter la culture avec l’hibiscus, la fleur de lune ou l’anthurium. Toutes les plantes grasses n’acceptent pas ce type de culture, mais certaines en bénéficient, notamment l’aloès. Il ne vous reste plus qu’à choisir votre plante préférée pour remplir votre maison de couleurs et de parfums !