publicité

L’arrivée de l’été apporte avec elle l’apparition de moustiques, ces petits insectes qui rampent partout et ne semblent jamais partir. Beaucoup de gens utilisent la spirale autour d’eux pour éloigner ces insectes gênants, mais il serait conseillé de ne pas le faire et de chercher d’autres méthodes naturelles pour les éloigner. Voyons lesquels !

Mouches et moustiques, mieux vaut ne pas utiliser de spirale : c’est toxique. Avec cette plante, vous vous en débarrassez  !

Le moyen le plus connu et le plus utilisé pour lutter contre les moustiques dans les maisons est l’utilisation des spirales. Sans aucun doute, c’est l’une des méthodes les plus efficaces pour éloigner les moustiques, mais il ne fait aucun doute que la fumée devient parfois gênante et laisse une forte odeur dans les environnements. Des études menées dans certains pays ont montré que le fait de respirer de la fumée dans un environnement clos dépasse les limites fixées par les normes de qualité de l’air. La fumée émanant d’une spirale contient un grand ensemble de composés organiques qui peuvent générer des problèmes de santé.

La quantité de fumée qu’elles émettent est égale à 75 ou 137 cigarettes, selon la marque de spirale testée. L’effet prolongé de deux de ses composants, la transfluthrine et la delta-alléthrine, a été étudié chez le rat et a conclu que : « La fumée a produit une augmentation significative des niveaux de protéines totales, d’albumine totale et de bilirubine lorsque les animaux ont été exposés pendant deux semaines à 16 semaines à la spirale. Des études histologiques ont révélé un certain nombre de lésions pulmonaires graves chez des rats exposés à cette fumée, à l’accumulation interstitielle, à l’œdème pulmonaire et à l’emphysème. Des accumulations intracellulaires et une congestion sinusoïdale sévère des cellules hépatiques ont été observées à partir de 12 semaines d’exposition, ce qui indique des lésions hépatiques.

Il est donc conclu qu’une exposition modérée à la fumée des spirales anti moustique n’est pas dangereuse. Cependant, nous devons être très prudents quant à son utilisation excessive et prendre des mesures pour qu’elle ne nous nuise pas, par exemple en étant dans un environnement bien ventilé. Mais si vous ne voulez prendre aucun risque avec l’utilisation de ces produits, il y a des plantes qui sont un véritable insectifuge naturel, beaucoup plus sûres et qui ne causent pas de dommages.

Voyons lesquels sont les plus efficaces à garder à la maison en ce moment !

Mouches et moustiques, oubliez les spirales anti moistiques ! Vous les éliminez tous avec cette plante à partir de 2 €

L’œillet chinois (celui avec la fleur d’oranger), la lavande (celui avec la fleur de lilas), Pélargonium géranium odorant (géranium avec un arôme de citron) et la citronnelle, vous permettront de profiter du jardin et de l’extérieur, sans avoir ces insectes gênants autour de vous.

Oeillet chinois

Une plante très puissante est sans aucun doute l’œillet chinois, car il parvient à éloigner efficacement les mouches et les moustiques et sa floraison dure tout l’été. Son odeur est vraiment insupportable pour ces insectes. Il peut être planté dans des parterres de fleurs et a besoin de soleil et d’un arrosage modéré.

Lavande

Le parfum de cette plante, typique de la Méditerranée, repousse les mouches et les moustiques. C’est une plante qui pousse bien dans les pots et les jardinières, ce qui la rend idéale à placer dans le jardin ou même sur les balcons. Il peut également être placé à l’intérieur dans un endroit très lumineux. Il n’a pas besoin de beaucoup d’irrigation.

Géranium avec arôme de citron

Cette plante résistante aux moustiques, Pélargonium géranium, possède des feuilles vert vif à la texture veloutée, ainsi que des fleurs roses ou blanches qui fleurissent de la fin de l’hiver au début de l’été. C’est un excellent insectifuge, car son arôme intense de citron parvient à les chasser facilement. Son huile essentielle, mélangée à de l’huile d’amande, peut également être appliquée sur la peau pour prévenir les démangeaisons de ces insectes. C’est une plante fortement recommandée pour l’extérieur et en plein soleil, car elle tolère des températures élevées et nécessite peu d’eau.

Citronnelle

La citronnelle est une plante anti-moustique très appréciée pour son arôme incomparable de citron et pour ses excellentes propriétés qui repoussent très efficacement les mouches et les moustiques. De plus, son huile, idéale pour les soins de la peau, est également très utile comme insectifuge. Il est idéal de le placer à l’extérieur, car il ne nécessite pas beaucoup de soins.

Plantes aromatiques anti-moustiques à conserver même à la maison

Il y a aussi des plantes d’intérieur parfaites pour éloigner les insectes. Il est possible de les placer près des portes et des fenêtres : leur arôme empêchera ces insectes d’entrer et ils ont un parfum agréable. Ceux qui travaillent sont des plantes aromatiques telles que la sauge, le basilic, la menthe ou la rue. Elles chassent les principaux insectes de l’été : les mouches et les moustiques.