Le « migliaccio napolitain » est un gâteau typique de Naples, il se prépare pour la Chandeleur et pendant toute la période du Carnaval.

Il s’agit d’une sorte de flan à la semoule et ricotta, très délicat et parfumé, grâce à la présence de la vanille, du zeste d’orange et de citron.

Comment faire le migliaccio napolitain

Ingrédients :

  • 150 g semoule de blé dur fine
  • 400 ml de lait
  • 300 ml d’eau
  • 250 g Ricotta
  • 180 g Sucre
  • 2 œufs
  • 30 g Beurre
  • Zeste de 1 orange
  • 1 Gousse de vanille
  • Arôme fleur d’oranger au goût
  • Sucre glace

Préparation :

  1. Commencez par préparer la semoule.
  2. Versez le lait et l’eau dans une casserole avec le zeste d’orange râpé et portez à ébullition.
  3. Ajoutez le beurre dans la casserole et faites-le fondre.
  4. Baissez le feu et versez, peu à peu, la semoule et mélangez à l’aide d’un fouet.
  5. Laissez cuire la semoule 5 minutes, sans cesser de mélanger avec le fouet.
  6. Retire-la semoule du feu et laissez-la refroidir directement dans la casserole.
  7. Dans un bol mettez les œufs entiers, le sucre et les graines de la gousse de vanille, l’arôme fleur d’oranger et battez avec les fouets électriques jusqu’à obtention d’un mélange clair et mousseux.
  8. Ajoutez également la ricotta au mélange d’œufs et mélangez bien.
  9. En dernier, ajoutez la semoule bien refroidie et mélangez de sorte qu’il n’y ait pas de grumeaux.
  10. Versez le mélange dans un moule à charnière bien beurré ou tapissé avec du papier cuisson et nivelez la surface.
  11. Faites cuire le Migliaccio napolitain au four préchauffé en mode chaleur tournante à 165° C (Th 5) pendant environ 60 minutes.
  12. Sortez le Migliaccio napolitain et laissez-le refroidir complètement.
  13. Saupoudrez avec beaucoup de sucre glace.

Conseils :

Le Migliaccio est meilleur si préparé la veille et conservé au réfrigérateur.

Vous pouvez remplacer la gousse de vanille par un sachet de sucre vanillé.

Conservation :

Le Migliaccio napolitain est conservé dans le réfrigérateur pendant 3 ou 4 jours.