De nombreuses personnes font usage de divers produits chimiques vendus pour résoudre les problèmes liés aux mauvaises herbes. Ces herbes indésirables poussent dans le jardin ou le parterre de fleurs. Toutefois, ces herbicides représentent un danger non seulement pour les hommes, mais également pour les animaux et l’environnement. Afin de protéger votre santé ainsi que celle de tous vos proches, vous pouvez faire usage de cet herbicide 100 % bio et facile à fabriquer.

Le Glyphosate : un herbicide qui tue

La majorité des désherbants chimiques sont composés de Glyphosate. Il s’agit d’un produit particulièrement controversé. Nos confrères du Guardian ont choisi de s’intéresser à ce mal qui n’a de cesse d’inquiéter la terre entière. Erin Brokovich, militante écologiste très redoutée en Amérique, a écrit un article. Elle indique dans ce dernier que cet ingrédient entre dans la composition d’au moins 750 produits parmi lesquels il y a le Roundup. Il s’agit d’un désherbant fabriqué par Monsanto et il est en tête des ventes.

De plus, le jardinier professionnel Dewayne Johnson aurait contracté un cancer du système lymphatique à cause de ce produit. À cette époque, il travaillait pour la société de pesticides. Au terme d’un procès qui fut long et farouche, la compagnie Mosanto fut condamnée et elle a dû lui verser une somme conséquente. Elle s’est donc acquittée d’un montant de 250 millions d’euros.

En réalité, le produit le plus apprécié par les agriculteurs est le Glyphosate. Il est utilisé par près de 17 millions de jardiniers amateurs. Chaque année, 2000 tonnes de ce produit sont utilisées par des particuliers contre 8500 tonnes utilisées par des agriculteurs et des professionnels.

Le Monsanto-Bayer ou la polémique

Le géant américain Monsanto est devenu en 2018 une filiale de la compagnie allemande Bayer. Il mène depuis lors une lutte impitoyable contre les ONG pour défendre ce produit phare. Monsanto-Bayer portant uniquement le nom de Bayer aujourd’hui s’emploie à reconstruire son image et pourtant il est déjà le sujet de nombreuses plaintes. Ces dernières sont portées par plusieurs apiculteurs du département de l’Aisne.

Le Centre international qui mène des recherches sur les différents types de cancers considère le Glyphosate comme un ingrédient potentiellement cancérigène. La polémique autour de ce produit ne s’arrête pas là. De nombreux avis sur le temps d’exposition nécessaire et le taux à utiliser avant de ressentir les effets nocifs du Glyphosate apparaissent sans cesse. Puisque ce produit est la source de multiples débats, il n’y a rien de mieux que d’opter pour des alternatives à la fois biologiques et naturelles. Pourquoi s’en priver si elles sont également saines pour l’organisme ?

La recette du désherbant 100 % naturel

Découvrez la recette d’un herbicide naturel que vous pouvez préparer chez vous et qui vous fournira les résultats escomptés.

Liste des ingrédients

  • 1/4 de tasse ou 60 ml d’un liquide vaisselle biologique ;
  • 2 tasses ou 500 g de sels d’Epsom (vendu en grande surface et en pharmacie) ;
  • 4 litres de vinaigre blanc.

Mode de préparation

  • Munissez-vous d’un vaporisateur et mélangez-y tous ces ingrédients ;
  • Pulvérisez la solution obtenue sur toutes les mauvaises herbes. Faites-le généralement lorsque le temps est sec et ensoleillé. Il est impératif de faire usage de cette préparation quand il n’y a aucun signe de pluie à l’horizon.

Qu’est-ce qui justifie l’efficacité de cette solution ?

En réalité, la cuisine peut être considérée comme une pièce pleine de ressources diverses pour concevoir son désherbant maison selon SFGATE. Ce site est rattaché au San Francisco Chronicle. Eh oui, les mauvaises herbes sont asséchées par le sel d’Epsom et le vinaigre d’acide acétique. Pour ce qui est du liquide vaisselle, il permet à cette préparation d’adhérer aux mauvaises herbes.