Lorsqu’il fait beau, une longue promenade dans la nature ou en forêt est toujours intéressante. Cependant, vous devez vous méfier des tiques. Dès le printemps, ces insectes sortent surtout en grand nombre dans un milieu naturel, notamment la forêt. Si vous avez l’intention de prendre l’air frais ou de faire une petite promenade, vous devez faire preuve de prudence. En effet, ces parasites ne peuvent pas être éliminés facilement, ils peuvent donner la maladie de Lyme.

L’invasion des tiques

Dès que le printemps arrive, non seulement la nature retrouve ses droits. Ainsi, les tiques attaquent aussi les hommes et les animaux. Le sang de ces derniers est très apprécié des acariens. Cependant, c’est au cours de la succion que plusieurs types de maladies comme celle de Lyme sont transmises par ces arthropodes. Il y a donc un risque de contamination.

Les tiques vivent dans la forêt, et ce, au milieu des hautes herbes, des arbustes et des buissons. Les principales victimes de leurs morsures (pratiquement invisibles) sont les animaux domestiques (les chiens) et les randonneurs.

Pour éviter les piqûres des tiques, certaines personnes portent des habits légers et recouvrant tout le corps. D’autres utilisent des répulsifs ou des huiles essentielles. Pourtant, il existe un autre moyen simple qui protège efficacement contre ces nuisibles.

Élimination des tiques : une solution incroyable !

Grâce à cette solution très simple, l’extension des tiques est limitée. Ainsi, vous risquez moins d’être piqué et de ce fait d’être contaminé. Vous avez juste besoin d’un rouleau à peluches et de quelques couches adhésives que vous mettez dans votre sac à dos. Après une balade ou une randonnée, vous observerez dessus des tiques si vous le passez régulièrement sur vos habits.

L’application d’huiles essentielles comme celle de lavande, du citron, de l’eucalyptus ou de la menthe est un moyen de prévention pouvant aussi être utilisé. Prenez une huile de support dans laquelle sera diluée l’huile essentielle. Passez le mélange sur vos vêtements ou sur votre peau directement. Ce sont des répulsifs très efficaces.

Débarrassez-vous des tiques !

Aussi longtemps qu’une tique sera sur votre corps, sachez que vous risquez fortement d’être contaminé. Il est important de se débarrasser très vite d’une tique, car sa fixation sur une peau (pendant plus de 20 heures) peut entraîner de graves conséquences.

Pour enlever une tique de votre peau, servez-vous d’un tire-tique ou d’une pince à épiler. Retirez-la délicatement sans la pincer. Si pendant l’enlèvement elle se démembre, vous risquez de contracter la maladie qu’elle transporte.

Vous pouvez aussi prendre un coton-tige sur lequel vous passerez la noisette d’un savon liquide. En tamponnant directement la tique, l’insecte se détachera quelques minutes après de votre peau.

Pour les chiens et les autres animaux domestiques, une seule chose est fortement recommandée : le port d’un collier antiparasitaire.

Maladie de Lyme

Cette maladie se transmet par la morsure d’une tique porteuse du gène. « Borrelia » est le nom de la bactérie responsable de cette infection. Parfois, le sujet affecté ne ressent aucun symptôme visible. Néanmoins, il existe des signes annonciateurs de cette maladie. Il s’agit de la fièvre, des maux de tête, de la fatigue et de l’érythème migrant (une éruption cutanée particulière).

Si la maladie est détectée au plus vite, le sujet malade peut vite guérir grâce à un traitement composé d’antibiotique. Pour des cas très graves, ledit traitement devra être fait par voie intraveineuse.