publicité

Durant la période hivernale, il est impossible de ne pas consommer une fondue. Parmi ces dernières, la fondue savoyarde est un vrai délice. Elle porte le nom de la région dont elle est issue. Elle se consomme avec du pain que l’on plonge et entoure gracieusement d’un fromage fondu. C’est un plat très apprécié et vous pouvez inviter vos proches pour la déguster. Sa préparation est très délicate, car la moindre erreur peut être irréversible. Elle ne doit pas être trop liquide ou trop épaisse. Découvrez nos astuces pour préparer des fondues délicieuses et onctueuses.

Choisir le fromage

Vous êtes obligé de choisir dans un premier temps un fromage de bonne qualité. C’est la base de votre plat et c’est ce qui va déterminer la saveur et le goût de votre recette. En plus, si le fromage est de bonne qualité, il sera difficile qu’il se tranche. En effet, lorsqu’on fond un fromage, ce dernier tient à cause de la teneur en fécule.

Les fécules sont contenues dans les fromages à base d’une excellente qualité de lait qu’on a laissé vieillir dans les bonnes conditions. Pour votre fondue savoyarde, jetez votre dévolu sur le Beaufort, l’Emmental, l’Abondance et surtout les fromages de Savoie. Ils sont certainement disponibles auprès de votre fromager, il saura également répondre à toutes vos questions portant sur les variations de saveurs.

Choisir le caquelon

C’est l’outil le mieux adapté pour faire fondre correctement vos fromages. Pour cela, il vous faudra choisir un bon caquelon. Il doit être fabriqué en utilisant les bonnes matières afin que le fromage ne s’y colle pas lors de sa fonte.

Parmi les différents types de caquelons, vous pouvez choisir ceux en inox, en terre cuite, en fonte ou en fer émaillé. Pour que votre fondue ait une bonne odeur, vous pouvez frotter de l’ail au fond de la casserole.

Choisir la température idéale

Que votre fondue soit froide ou bouillante, personne ne voudra la manger. On a tendance à ne pas prêter attention à cela, mais la température joue un rôle important dans la réussite de votre recette. Si votre fondue est trop chaude, on ne pourra pas la manger et elle tranchera. Trop froide ? Elle sera trop figée. C’est pourquoi vous devez prêter une grande attention à la température de votre casserole. On a tendance à laisser le feu constant durant toute la cuisson ; ce qui entraîne souvent les brûlures au niveau de la langue ou des doigts.

Appliquez ces astuces en cas d’erreur

Si la fondue n’est pas suffisamment onctueuse

Cette astuce vous permettra aussi de faire des économies de fromage. Si votre fondue n’a pas la texture adéquate, ajoutez une petite quantité de crème épaisse ou de mascarpone. Votre fondue retrouvera ainsi la bonne texture.

Si la fondue est liquide

Ajoutez la quantité nécessaire de fromage râpé dans le but de donner de la consistance à votre fondue. Si vous manquez de fromage, utilisez la maïzena. Personne n’en saura à moins que vous en parliez.

Si la fondue semble épaisse

Il va falloir la diluer, mais n’ajoutez pas de l’eau. Préférez plutôt du vin blanc. Le feu doit être doux. Vous devez alors patienter quelques minutes. Ensuite, vous devez tester l’épaisseur avec votre fourchette. Si vous la faites sortir difficilement de la fondue, alors vous devez rajouter du vin blanc. Faites cela autant de fois pour obtenir la bonne épaisseur.