publicité

L’orchidée, également connue sous le nom de Phalaenopsis, est, parmi toutes les plantes, celle qui occupe une place d’honneur parmi les plus belles fleurs de la nature. Grâce à sa simplicité, elle confère élégance et raffinement à tout environnement.

En plus d’être une fleur d’une beauté envoûtante, l’orchidée est très délicate, c’est pourquoi il faut en prendre soin pour la faire prospérer le plus longtemps possible.

Voici quelques conseils pour prendre soin de votre orchidée lorsque ses fleurs sont fanées.

Comment soigner une orchidée aux fleurs fanées ?

Lorsque, après sa splendide floraison, l’orchidée commence à avoir un aspect terne et fané, il faut intervenir et soigner cette partie en coupant la tige fleurie, c’est-à-dire la tige naturelle qui porte la fleur. Vous pouvez choisir de la couper à la base de la tige, ce qui permettra à la plante d’en faire pousser une nouvelle au bout d’un an, ou bien de raccourcir un peu la tige en enlevant la partie fanée.

Dans le dernier cas, le moment de la nouvelle floraison sera tout à fait différent, puisque l’orchidée aura déjà un nouveau bouton au bout de quelques semaines.

Dans certains cas, il peut arriver qu’à la place d’une nouvelle fleur, un bourgeon, avec ses propres racines et son propre feuillage, émerge, détaché de la plante originale. Dans ce cas, il peut être planté dans un autre pot et donner naissance à un nouveau plant d’orchidée.

Conseils de soins pour vos orchidées

La fleur d’orchidée a une structure très délicate, et son intégrité peut être affectée à la fois par les saisons et par la température, cette dernière pouvant accélérer le processus de défloraison.

Par temps chaud, en raison de températures trop élevées, les orchidées qui se fanent ont besoin de plus d’eau, c’est pourquoi il est utile d’arroser la plante plus fréquemment et abondamment. Une précaution très importante pour la nouvelle floraison du Phalaenopsis doit être prise en pulvérisant un spray tant sur les feuilles que sur les racines aériennes, c’est-à-dire les racines qui absorbent l’humidité présente dans l’atmosphère.

En revanche, pendant la période hivernale, il est nécessaire de l’arroser tous les trois ou quatre jours, car un excès d’eau peut provoquer le dessèchement des racines.

La fertilisation de l’orchidée doit être effectuée environ une fois par mois, en diluant le produit dans de l’eau à température ambiante, selon les doses indiquées sur l’emballage du produit acheté.

Les orchidées fanées doivent être conservées dans un environnement humide, avec une température ambiante minimale supérieure à 15° et maximale supérieure à 34°. Pendant l’été, il est préférable de les garder à l’extérieur sur la terrasse, le balcon ou dans le jardin, en choisissant un endroit ombragé où elles ne seront pas exposées aux rayons du soleil, qui pourraient les endommager ou même brûler leurs feuilles.

Un autre conseil pour traiter les orchidées fanées est de faire tremper, au moins une fois par semaine, le substrat sec dans un vase pendant au moins trente minutes dans de l’eau à température ambiante. Cela permet aux fragments de son écorce de s’humidifier, laissant s’échapper tout l’excès d’eau.

Pendant la période de floraison, l’orchidée a besoin d’une plus grande quantité d’engrais, dosée en plus petite quantité que pendant ou avant la période de floraison ; une bonne quantité d’engrais empêchant l’orchidée de fleurir trop tôt.

En outre, il est important de rappeler que les orchidées doivent être placées dans des vases en verre transparent pour permettre aux racines de se renforcer et de se développer de manière saine et vigoureuse et pour contrôler leur apparence, en intervenant dès que le sol commence à se dessécher.