Le savon d’ammonium est-il un herbicide alternatif pour les jardiniers ?

Le savon d’ammonium a été reconnu comme un herbicide de qualité dès 2006. Constitué par des acides gras et du nonanoate d’ammonium, il ne constitue vraiment pas un danger et ne contamine pas du tout les lieux aquatiques. Au contraire, il contribue à la lutte contre les broussailles et quelques mauvaises herbes. Il peut également éliminer la mousse lorsqu’il est utilisé de la bonne manière.

Cette alternative est vraiment la bienvenue, puisqu’il est réellement difficile de trouver des produits non-toxiques pour remplacer les herbicides chimiques. Il a été même prouvé que certains composants naturels comme les acides gras et l’acide acétique agissent efficacement contre les mauvaises herbes.

Herbicide nonanoate d’ammonium : de quoi s’agit-il ?

Il n’y a véritablement pas assez de dangereux résidus laissés par une préparation à base de nonanoate d’ammonium lorsqu’elle est utilisée.

On retrouve cet acide gras naturel généralement chez quelques animaux et dans quelques plantes. Il est encore connu sous le nom de sel de savon à cause des acides gras qui sont utilisés dans la fabrication du savon.

Le nonanoate d’ammonium, utilisé comme un herbicide, n’a pas d’activité dans le sol et n’est pas systémique. Le rôle de ce savon est de déclencher la dessiccation des plantes pour enfin provoquer la mort des espèces indésirables.

Pour cela, il s’introduit dans les cellules de ces plantes pour réduire leur pH. Il est destiné à être utilisé en usage topique, le plus souvent par le biais d’une pulvérisation. Il faut noter qu’il s’agit d’un liquide très peu odorant d’une couleur jaune pâle et parfois incolore.

Comment utiliser le savon d’ammonium d’acides gras ?

Le savon d’ammonium est une alternative au glyphosate qui est considéré comme étant toxique pour le milieu aquatique et pour l’homme. Puisqu’il n’a pas d’activité dans le sol et qu’il n’est pas systémique, il est donc important de pulvériser l’ensemble de la plante.

Cela est nécessaire parce qu’il y aura un résultat uniquement lorsque le liquide atteindra les tissus végétaux. Pour le pulvériser manuellement à dos, il faudra utiliser une pompe ou une autre méthode utile.

Il doit toutefois être dilué avec de l’eau avant son utilisation puisqu’il est très concentré. Cette dilution doit se faire à hauteur de 6 % du poids. N’hésitez pas à répéter l’application de la solution sur les plantes nuisibles.

Le savon d’ammonium est-il la meilleure alternative en matière d’herbicides naturels ?

Il faut d’abord rappeler que le savon d’ammonium n’agit efficacement que sur quelques plantes. Si vous avez l’intention d’adopter un plan d’herbicide complet pour en finir avec les plantes nuisibles, le mieux serait alors de créer une combinaison d’un ensemble d’herbicides naturels.

Vous pouvez, par exemple, opter pour la combinaison du nonanoate d’ammonium avec du vinaigre horticole ou de l’acide acétique. Il s’agit là d’une excellente association qui ne produira certainement pas des résidus toxiques.

Plus d'articles

Afficher plus Chargement...No more posts.