publicité

Soyez prudent lorsque vous consommez du gingembre ! Vérifiez d’abord si vous faites partie des personnes à qui il peut réellement profiter. Pour certains, il peut être nocif selon les combinaisons alimentaires ou l’interaction avec d’autres médicaments, et peut même constituer une véritable menace en cas d’utilisation de bêta-bloquants, d’anticoagulants ou d’insuline. Mais ce n’est pas tout… Il existe des conditions particulières pour lesquelles il ne faut absolument pas le prendre, mais lesquelles ? Et pourquoi ? Vous êtes curieux ? C’est parti !

Quand le gingembre peut s’avérer nocif

Jetez un coup d’œil rapide aux bienfaits de cette racine sur votre corps, pour un bien-être physique optimal :

  • renforce le système immunitaire,
  • est bénéfique pour le système musculo-squelettique, soulageant ainsi l’arthrite,
  • réduit les nausées et favorise la digestion,
  • combat la diarrhée ou la constipation  en régulant l’intestin,
  • calme les crampes d’estomac,
  • soulage les migraines,
  • baisse la glycémie et le cholestérol dans le sang,
  • nettoie des toxines,
  • agit comme un expectorant en cas de toux et de mucosités.

Il s’agirait, en somme, d’une véritable panacée, d’un élixir prodigieux capable d’agir comme un médicament quasi universel, mais non sans contre-indications alarmantes !

Qui ne doit absolument pas en consommer ?

Avant tout, les femmes enceintes ! Les propriétés stimulantes et revigorantes du gingembre pourraient accélérer le travail au cours du dernier trimestre de la grossesse, voire entraîner une naissance prématurée.

Ceux qui souhaitent prendre du poids après une convalescence ou pour des raisons personnelles ne doivent pas en consommer car il affecte le métabolisme et la combustion énergétique.

Si vous souffrez d’hémophilie, ne consommez pas cette racine, car en améliorant sa circulation, elle fluidifie le sang. Dans votre cas, cet avantage pourrait s’avérer très dangereux !

Les personnes souffrant de diabète ou d’hypertension doivent également éviter le gingembre, car il y a un risque d’interactions dangereuses avec les médicaments anticoagulants ou à base d’insuline ou les médicaments contre l’hypertension, car cet aliment inhibe leur effet, annulant ainsi leur pouvoir de guérison efficace.

Dans tous les autres cas, optez pour des décoctions, jus et autres… s’il est consommé de la bonne façon, le gingembre peut faire de vrais miracles !