Le bicarbonate de soude peut-il vraiment améliorer vos performances en course à pied ?

Idéalement utilisé en cuisine, le bicarbonate de sodium a d’autres utilisations. Vous l’avez certainement compris, cette poudre blanche est un produit polyvalent. Certaines utilisations du bicarbonate de soude sont connues de bon nombre de personnes, mais d’autres sont connues des professionnels chevronnés.

Le bicarbonate de sodium peut être inclus dans un programme de remise en forme. Cela peut vous surprendre, mais il est capable de booster votre entraînement si vous consommez la quantité adéquate de la bonne manière. Vous vous demandez à coup sûr comment cette poudre blanche utilisée dans la préparation des biscuits et des gâteaux peut être bénéfique à votre entraînement. Avant de vous dévoiler les avantages liés à la consommation du bicarbonate, nous vous présenterons cette poudre blanche et la manière dont elle affecte votre entraînement.

Le bicarbonate de soude, c’est quoi ?

La poudre blanche magique de la cuisine est souvent appelée bicarbonate de cuisine, bicarbonate de pain ou bicarbonate de soude. En réalité, le vrai nom de cette poudre est le bicarbonate de sodium. Le pH de cette substance blanche est de 8,4. Pour mieux comprendre l’importance de ce complément utile, il est nécessaire d’avoir une idée de sa nature fondamentale.

De quelle manière le pH peut-il affecter l’entraînement ?

Pour les organes fonctionnent convenablement dans le corps humain, le potentiel hydrogène (pH) est habituellement de 7,4. Cependant, quelques variations peuvent survenir compte tenu de la zone. Par exemple, l’estomac est acide, car il produit une grande quantité d’acide chlorhydrique. Néanmoins, il est à préciser que le pH peut être influencé par des éléments extérieurs, à l’instar de l’exercice anaérobie.

Lors des entraînements, vous n’avez pas à votre disposition la quantité d’oxygène dont vous avez besoin. Ainsi, l’énergie cellulaire (ATP) est produite par la voie anaérobie. Un autre produit de cette même voie est l’hydrogène. Cet élément chimique est capable de perturber le pH au niveau des muscles et provoquer la baisse des performances.

Si vous n’arrivez pas encore à comprendre, rappelez-vous de votre dernière séance à la salle, vous avez pu repousser toutes vos limites. La brûlure que vous avez ressentie dans vos muscles est en effet le résultat de l’environnement acide et de l’accumulation de l’hydrogène. Lorsque vous trouverez un moyen d’éliminer cette sensation, vous n’aurez aucune difficulté à vous entraîner plus fort et plus longtemps, surtout s’il s’agit des sports d’endurance comme le cyclisme et la course à pied.

De quelle manière le bicarbonate de soude peut-il vous aider dans votre entraînement ?

Le bicarbonate de sodium peut vous aider à ôter l’hydrogène de vos muscles et à l’envoyer dans le sang. Avec un supplément de bicarbonate de soude dans le corps, vous pouvez mieux supporter les attaques d’hydrogène pendant longtemps. C’est pour cette raison que cette poudre blanche est populaire dans l’univers des athlètes qui pratiquent des sports d’endurance.

Plus d'articles

Afficher plus Chargement...No more posts.