publicité

Le basilic : s’il ne dure pas plus de 15 jours, voici la cause | Le secret qu’aucun pépiniériste ne vous dira jamais ! Il est courant de trouver dans les rayons des supermarchés un rayon de plantes aromatiques en petits pots. Parmi ceux-ci, on trouve également le basilic, qui est le plus utilisé à cette période de l’année. Le basilic est une herbe fraîche et délicate qui ajoute un arôme et une saveur incomparables aux plats. Que vous la cultiviez vous-même ou que vous achetiez la plante aromatique déjà en pot au supermarché, sachez que vous pouvez la conserver beaucoup plus longtemps grâce à quelques astuces simples.

Le basilic : s’il ne dure pas plus de 15 jours. Le truc qu’aucune pépinière ne vous dira jamais !

Si vous avez l’habitude d’acheter des plants de basilic au supermarché, en espérant avoir toujours des feuilles fraîches pour toute la saison dans votre cuisine, vous devez absolument éviter cette erreur très courante. En fait, ce qui se produit fréquemment quelques jours après l’achat, c’est que la plante commence à se dessécher, les feuilles deviennent noires ou jaunes et la plante meurt. Même si nous avons transplanté la plante dans un pot plus grand. Le botaniste anglais James Wong nous explique pourquoi ces plantes ne durent pas plus de 15 jours en intérieur dans son nouveau livre « Grow to taste », un ouvrage plein de bonnes idées pour les amateurs d’horticulture et de jardinage.

Selon M. Wong, lorsque nous achetons un pot contenant une plante aromatique telle que le basilic, nous pensons que nous n’emportons qu’une seule plante. Or, ce n’est pas vrai, car chaque pot contient jusqu’à 20 petits plants denses, qui sont obligés de pousser à la lumière artificielle et dans un espace réduit. Il en résulte également une réduction de la quantité de nutriments. Les pépinières obtiennent ainsi une plante « adulte » en moins de temps et avec très peu de soins. Lorsque vous arrivez chez vous avec une plante, par exemple du basilic, ces semis à l’intérieur du pot commencent à se faire concurrence pour l’espace et les nutriments, et il est donc facile qu’ils deviennent malades et que la plante se fane et meure.

La solution pour que les herbes du supermarché nous durent beaucoup plus longtemps n’est pas de les mettre dans un pot plus grand comme le font la plupart des gens. Ce que vous devez faire, c’est retirer soigneusement tous les semis de leur pot d’origine et les transplanter séparément. Grâce à cette astuce, les plantes vivront plus longtemps, elles recevront la bonne quantité de nutriments et nous aurons des plantes beaucoup plus fortes qui dureront plus longtemps.

Basilic : si vous le gardez ainsi, il sera fort, sain et luxuriant

Après avoir fait cela, vous devez également accorder une attention particulière aux facteurs suivants :

  • Le basilic a besoin de beaucoup de lumière. Pour cette raison, un plant de basilic peut bien pousser dans un jardin, sur une terrasse ou dans une pièce de la maison avec suffisamment de lumière naturelle. De même, la plante tolère bien une zone semi-ombragée, surtout dans les climats très chauds, où elle peut souffrir énormément si elle est exposée au soleil pendant les heures les plus chaudes de la journée.
  • Il souffre du vent et du froid. Il faut donc éviter les courants d’air et, surtout, le gel.
  • Il a besoin d’un sol riche en humus qui reste constamment humide. La clé d’un plant de basilic en bonne santé est de le garder humide en permanence, mais d’éviter la stagnation de l’eau. En ce sens, l’idéal est de l’arroser quotidiennement (voire plusieurs fois par jour, avec peu d’eau) et de faciliter le drainage en créant un petit trou au fond du pot.

Ainsi, si nous voulons une plante aromatique qui nous durera un certain temps, nous devons nous en procurer une dans une pépinière ou un magasin de plantes spécialisées et repiquer les plantes en pot séparément à la maison. En outre, nous devons ensuite essayer de les maintenir dans leurs conditions de croissance optimales. Ce n’est qu’alors que vous aurez des plants de basilic forts, sains et luxuriants !