Le basilic est-il une plante vivace qui revient chaque année ?

Pour faire un bon pesto ou pour préparer une salade caprese, le basilic est l’une des herbes indispensables à utiliser. Bien qu’il ait de nombreuses propriétés, cette plante ne résiste pas tellement au froid comme l’origan ou la sauge. Dès que les premiers signes de gel apparaissent, il y a de fortes chances que les plants de basilic meurent dans la majorité des régions. Cette plante annuelle peut quand même être sauvée grâce à certaines astuces et au savoir-faire d’un amoureux du jardinage. Vous aurez ainsi la possibilité de le cultiver pendant toute l’année pour bénéficier de ces herbes toutes fraîches à n’importe quel moment.

Le basilic est-il véritablement une plante vivace ?

Les basilics destinés à l’art culinaire sont majoritairement issus de certaines zones chaudes de l’Afrique et de l’Asie. Ils sont considérés comme des plantes vivaces qui poussent dans les régions 10-11 de l’USDA.

Ils sont aussi cultivés dans les milieux froids en tant que plantes annuelles, mais ils n’arrivent pas vraiment à résister au gel. Toutefois, il est possible que les basilics s’auto-ensemencent lorsque vous permettez aux plantes de fleurir.

Récolte de basilic : comment la prolonger ?

Il est possible de protéger la culture de basilic pendant les périodes de froid, même si cette plante a tendance à dépérir déjà au début de l’automne ou pendant la saison. Vous pourrez ainsi prolonger votre récolte de plusieurs semaines en plus. Voici quelques conseils à adopter.

Vous devez penser à planter des graines de basilic ou des plants de pépinières chez vous à l’intérieur. Bien que ces plants de basilic coûtent plus que ses graines, ils sont quand même capables de produire des feuilles très tôt. Ainsi, lorsque vous n’arrivez pas à avoir assez de basilic avant l’arrivée des températures froides, ayez le réflexe d’entamer un jardin d’herbes aromatiques déjà au printemps en utilisant des plantes bien grandes.

Il est aussi important de faire la récolte des feuilles de cette plante régulièrement pendant toute la durée de leur croissance. En agissant de la sorte, les plantes sont encouragées à se ramifier et à créer plus de feuilles. Par ailleurs, lorsque vous pincez trop souvent le basilic, vous réduisez sa capacité à fleurir. Les plants produiront alors moins de feuilles.

Vous pouvez également acheter des produits qui permettront d’étendre la durée de la saison, malgré le fait que cette plante ne tolère pas le froid. Ainsi, lorsqu’il est possible qu’il y ait une petite gelée dans les prochains jours, ces produits protégeront les plants et permettront d’augmenter la durée de la récolte de plusieurs jours, voire de plusieurs semaines.

Il y a également certaines astuces comme l’utilisation des cloches, des couvertures de rangées flottantes et des bidons de lait renversés qui permettront aux plantes de toujours pousser en les protégeant des légères gelées.

Faire la culture du basilic pendant toute l’année : est-ce possible ?

Le basilic est généralement planté à l’apparition du printemps et sa récolte se fait pendant tout l’été. Il est toutefois possible de faire la culture du basilic pendant toute l’année et de prolonger la durée de la récolte.

Pour cela, il faudra faire sa culture en intérieur. Vous pourrez ainsi récolter des feuilles fraîches pendant les saisons froides. Les plants de basilic cultivés en intérieur ont souvent une durée d’un an lorsqu’ils sont bien entretenus. Certains peuvent même survivre pendant quatre années.

Pour avoir des plants en intérieur, vous pouvez utiliser des graines, des plants de pépinière ou alors des boutures de tiges. Il faut noter que les plants qui sont vendus dans les épiceries ont généralement une faible durée de vie en intérieur parce qu’ils sont souvent surpeuplés et enracinés.

Si vous n’avez que cette alternative, vous pouvez quand même prélever quelques boutures sur ces plants afin de les multiplier pour avoir de nouvelles plantes d’intérieur.

0/5 (0 Avis)

Plus d'articles

Afficher plus Chargement...No more posts.