Trucs et astuces pour laver un oreiller en machine sans l’abimer

En plus des draps propres et parfumés, il est tout aussi important d’avoir des oreillers propres pour transformer notre lit en un véritable cocon de confort.

Cependant, laver les oreillers peut être plus délicat en raison de leur encombrement et de leur matériau, qui nécessite une attention particulière pour éviter tout dommage.

Ainsi, aujourd’hui, nous allons voir ensemble comment laver et sécher les oreillers tout en préservant leur forme !

Oreillers en duvet

Comme mentionné précédemment, les oreillers peuvent être composés de différents matériaux, donc il est essentiel d’adapter les méthodes en conséquence. Pour commencer, vérifiez s’il y a des fissures dans la housse qui pourraient laisser passer l’eau et endommager le duvet. Il est également important d’évaluer leur état général.

Ensuite, réglez la machine à laver sur un cycle délicat avec une température maximale de 30°C. Évitez l’essorage, car cela pourrait altérer la forme naturelle du duvet.

Pour le produit de lavage, le savon de Marseille est une option douce et efficace. Cependant, le bicarbonate de soude peut également être utilisé.

Pour le séchage, disposez-les horizontalement sur une surface plane, exposez-les au soleil, et tapotez-les régulièrement pour leur redonner leur forme d’origine.

Oreillers synthétiques

Contrairement aux oreillers en duvet, les oreillers synthétiques sont plus résistants tout en nécessitant un entretien adéquat.

Placez les oreillers dans la machine à laver, ajoutez un peu de savon de Marseille ou un verre de vinaigre dans le compartiment de lavage, puis choisissez un cycle pour textiles délicats avec une eau froide, ne dépassant pas 30°C.

En ce qui concerne l’essorage, il est préférable de ne pas trop essorer ou de choisir un cycle délicat avec une vitesse d’essorage maximale de 600 tours/minute. Ajoutez quelques serviettes pour adoucir le processus.

Le vinaigre pendant le lavage aidera également à blanchir les oreillers et à éliminer les taches jaunes !

Une fois lavés, laissez-les sécher à l’air libre, préférablement à plat, pour éviter toute déformation.

Note : L’utilisation du vinaigre dans la machine à laver et son impact environnemental font l’objet de débats. Cependant, il est bien moins polluant que de nombreux détergents du commerce.

Oreillers en latex

Les oreillers en latex sont très populaires mais nécessitent un soin particulier en raison de leur matériau spécifique.

Consultez toujours les étiquettes pour vérifier s’ils peuvent être lavés en machine. Si c’est le cas, optez pour un cycle délicat à une température maximale de 30°C, et évitez l’essorage pour préserver le latex.

Après le lavage, étendez-les horizontalement sur une surface plane et laissez-les sécher à l’air libre, à l’ombre pour éviter l’exposition directe au soleil.

Oreillers en laine mérinos

Enfin, abordons le dernier type d’oreillers : ceux en laine mérinos, un matériau de très haute qualité.

Bien qu’ils puissent être lavés en machine, il est essentiel de les placer dans un sac de lavage délicat pour éviter toute déformation.

Ajoutez un peu de savon de Marseille liquide dans le compartiment de lavage et sélectionnez le cycle « laine » avec une température inférieure à 30°C et un essorage maximum de 600 tours/minute.

Pour le séchage, étalez-les horizontalement sur une surface bien aérée et assurez-vous de répartir uniformément la laine à l’intérieur de l’oreiller en le massant légèrement.

Plus d'articles

Afficher plus Chargement...No more posts.