publicité

L’une des choses les plus difficiles qui puisse être est de prendre soin de vos plantes le mieux possible. C’est une activité souvent sous-estimée : cela signifie que leur vie est certainement moins longue. Pour cette raison, beaucoup optent pour des plantes très résistantes qui ne nécessitent pas d’attention particulière, comme la langue de belle-mère.

Cette dernière est également connue sous le nom de Sansevieria et possède des feuilles très raides et longues, qui poussent vers le haut. Mais comment cultiver au mieux la langue de belle-mère ? Voici quelques conseils pratiques.

L’importance de la fertilisation

La fertilisation est une des activités de base pour assurer une croissance constante et prospère de la langue de belle-mère. Vous pouvez opter pour une série de produits trouvés sur le net ou en pépinière, utilisés comme engrais.

Il est important de choisir un produit adapté aux plantes succulentes, riche en potassium, phosphore et azote. Le produit doit toujours être dilué correctement et doit être interrompu pendant les mois froids.

Langue de belle-mère : rempotez-la au printemps

Une autre astuce qui peut être utilisée pour voir grandir votre langue de belle-mère est de la rempoter pendant les premiers mois du printemps.

Dès que la plante pousse, il est important de la rempoter dans un pot plus grand : si cela est fait en mars ou du moins au début du printemps, l’augmentation constante des températures profitera davantage à la plante, qui poussera plus rapidement.

N’ayez pas peur du soleil !

On pense souvent que le soleil est nocif pour de nombreux types de plantes. Dans ce cas précis, ce n’est pas tout à fait vrai. En effet, les rayons du soleil sont particulièrement utiles pour la langue de belle-mère, car ils stimulent sa croissance ; il est ainsi possible de constater un résultat très positif au bout de quelques semaines.

Cependant, la lumière directe du soleil doit être évitée pendant une trop longue durée et par temps chaud.

Langue de belle-mère : nettoyage des feuilles et importance du sucre

Le nettoyage des feuilles de la langue de belle-mère doit être fait régulièrement. Celles-ci doivent être toujours brillantes : elles peuvent même être lavées avec un peu de savon de Marseille, dissous dans une grande quantité d’eau. Une boule de coton ou un chiffon très doux vous sera utile.

Ce faisant, l’attaque de tout parasite sera évitée et la plante poussera rapidement. Par ailleurs, ne sous-estimez pas l’action du sucre : le glucose favorise la croissance et le développement général de la plante.