publicité

Ammoniac : ce qui arrive à votre corps et à l’environnement lorsque vous l’utilisez pour le nettoyage domestique

L’ammoniac est un produit souvent utilisé pour le nettoyage domestique. Son haut pouvoir dégraissant permet de nettoyer les saletés tenaces, et son faible prix nous incite à l’acheter, sans avoir à nous soucier de son odeur forte et piquante. En outre, l’ammoniac étant un produit très ancien, beaucoup de gens sont convaincus qu’il peut être compté parmi les remèdes à faible impact environnemental. Voyons pourquoi, en réalité, l’utilisation de l’ammoniac pour le nettoyage domestique est un très mauvais choix.

L’AMMONIAC ET SA TOXICITÉ

Dans la nature, très souvent, ce qui est désagréable pour les narines est aussi souvent nocif. C’est l’un des principaux systèmes de défense du monde animal. L’ammoniac répond parfaitement à cette caractéristique. Son odeur provient de sa volatilité, c’est-à-dire que ses molécules se répandent rapidement dans l’air. La possibilité de l’inhaler pendant l’utilisation est donc très élevée. En revanche, lorsque ces molécules entrent en contact avec nos poumons, elles augmentent le pH du sang et empêchent l’hémoglobine de fournir de l’oxygène à l’organisme. Si l’inhalation est limitée, le résultat est un simple malaise, mais l’empoisonnement à l’ammoniac peut même entraîner la mort.

En outre, l’ammoniac est corrosif, tant pour certains matériaux que pour la peau.

Compte tenu de tout cela, il n’est évidemment pas bon de l’utiliser constamment pour le nettoyage de la maison, mais si, pour une raison ou une autre, nous ne pouvons pas nous en passer, il faut au moins utiliser la bonne protection et toujours ouvrir les fenêtres.

COMBIEN D’AMMONIAC POLLUE

Le pouvoir polluant de l’ammoniac est extrêmement élevé. On a calculé qu’une bouteille du type de celles que nous achetons couramment dans les supermarchés, avec une concentration de 1%, peut tuer la moitié des poissons vivant dans 2300 litres d’eau. En plus de causer des dommages à la flore marine.

COMMENT REMPLACER L’AMMONIAC

Il est évidemment judicieux de trouver un produit qui puisse remplacer le pouvoir dégraissant de l’ammoniac sans causer les mêmes dommages. Une bonne solution est donnée par une recette fournie par le Dr Fabrizio Zago, qui est le même chercheur qui fournit toutes les données susmentionnées.

Nous aurons besoin :

  • 450 ml de peroxyde d’hydrogène à 12%,
  • 525 ml d’eau distillée,
  • 20 grammes de détergent pour vaisselle,
  • 2 cuillères à café d’acide citrique pour stabiliser la solution.

Il suffit de mélanger tous les ingrédients avec une cuillère en bois et d’utiliser la solution comme on le ferait avec de l’ammoniac. Respecter la santé et l’environnement.