La tricopigmentation, solution aux problèmes de calvitie et d’alopécie

Qu’est-ce que la tricopigmentation, dans quels cas elle peut s’avérer idéale et quelles en sont les différentes variantes ?

Ces derniers temps, le monde de la trichologie a présenté des innovations intéressantes, des méthodes très efficaces pour lutter contre le problème de la calvitie, et l’une des plus intéressantes est la tricopigmentation.

Dans cet article, nous verrons ce qu’est la tricopigmentation, dans quels cas elle peut être idéale et quelles en sont les différentes variantes.

Qu’est-ce que la tricopigmentation ?

Bien que la tricopigmentation soit, comme nous l’avons dit, une solution pour remédier à la calvitie, elle ne consiste pas en une greffe de cheveux, et le nombre réel de cheveux sur la tête du patient n’est d’ailleurs en rien modifié : la tricopigmentation est en fait un traitement purement cosmétique.

Bien qu’elle n’augmente pas le nombre de cheveux, cette méthode peut donner l’effet d’une chevelure plus épaisse et plus uniforme de manière efficace et naturelle.

Comment se déroule la tricopigmentation ?

D’un point de vue technique, la tricopigmentation consiste à déposer sur le cuir chevelu du patient de petits pigments hypoallergéniques et biocompatibles de la même couleur que les cheveux naturels.

Ce traitement peut être réalisé sur n’importe quel patient, à la seule exception de ceux dont le cuir chevelu présente des caractéristiques qui rendent difficile l’absorption des pigments ; un examen trichologique permet en tout cas de dissiper les doutes à ce sujet.

Quels sont les effets de la tricopigmentation ?

La tricopigmentation permet de répondre au mieux à des besoins esthétiques très différents.

Effet rasé

L’effet « rasé » de la tricopigmentation est probablement le plus courant et s’adresse aux patients dont le crâne est complètement chauve, ou du moins très clairsemé.

Dans ce cas, la zone glabre est traitée avec le dépôt de pigments susmentionné, qui la recouvre uniformément, recréant ainsi l’effet optique d’une chevelure épaisse mais rasée.

Effet de densité

Dans l’effet de densité, les pigments déposés sur le cuir chevelu sont appliqués sur les cheveux naturels, ce qui les fait paraître plus épais.

Cette méthode est idéale pour les patients qui ne sont pas complètement chauves, mais qui ont simplement des cheveux légèrement clairsemés et qui souhaitent obtenir un effet d’épaississement.

Les caractéristiques de cette méthode la rendent idéale pour lutter contre la calvitie féminine.

Effet de couverture

L’effet de couverture est idéal pour épaissir des zones bien définies du cuir chevelu, telles que celles correspondant à une cicatrice ou à d’autres zones circonscrites où les cheveux ne repoussent pas.

L’effet de couverture peut également être une solution efficace pour optimiser le résultat final d’une greffe autologue, éventuellement pour couvrir les cicatrices qui se sont formées sur la zone dite  » donneuse « .

Plus d'articles