publicité

Vous rêvez d’un balai vraiment propre ? Alors utilisez cette incroyable astuce : tout le monde l’utilise déjà !

Le ménage est un vrai supplice pour tout le monde ! On rêve tous d’une maison bien propre et bien rangée, surtout après le retour des vacances ; mais ce n’est pas seulement la maison qui nous intéresse, ce sont aussi les objets qui s’y trouvent.

Vous arrive-t-il, par exemple, de devoir nettoyer le balai avec lequel vous avez nettoyé votre balcon ou de simplement enlever les cheveux de votre swiffer ? Eh bien, aujourd’hui nous allons vous révéler comment utiliser une méthode folle pour nettoyer au mieux votre balai sans avoir de problèmes de poussière et autres résidus. Découvrons-le ensemble et voyons comment le nettoyer en un rien de temps.

L’incroyable astuce que tout le monde adopte pour nettoyer son balai : ne passez pas à côté !

À la maison, on utilise la plupart du temps l’aspirateur, car c’est le moyen le plus rapide de nettoyer chaque pièce. Cependant, il y a des coins dans la maison que l’aspirateur ne peut pas atteindre et il faut donc utiliser le balai ! Le problème de ce dernier, c’est que, contrairement à l’aspirateur, il emprisonne les cheveux et la saleté dans ses poils, les laissant là sans pouvoir les enlever.

La seule solution serait de le laver, mais comment ? Aujourd’hui, nous allons vous donner quelques conseils sur les étapes à suivre pour que votre balai redevienne aussi propre, parfumé et exempt de toute saleté qu’il l’était à l’origine. Faites-nous confiance et vous ne le regretterez pas !

La première chose à faire, c’est de se débarrasser de l’excès de poils et de poussière. Pour cela, il suffit de « taper » les poils du balai vers la balustrade ou sur un tapis assez rugueux, afin de tout enlever. Une fois fait, essayez de retirer, même avec les mains, les quelques poils qui semblent collés avant de passer au nettoyage proprement dit.

Cela consiste à remplir un seau ou une bassine d’eau tiède, d’un peu de liquide vaisselle et de percarbonate de sodium, d’y plonger le balai et de le laver abondamment, jusqu’à ce qu’il soit complètement propre (vous vous en rendrez rapidement compte, car l’eau de la baignoire commencera à bien noircir). Sortez-le du seau, laissez-le s’égoutter un peu, puis mettez-le à sécher à l’envers sur le balcon ou dans le jardin, si vous en avez un. Reprenez-le, pour pouvoir l’utiliser, uniquement lorsqu’il est complètement sec, afin d’éviter que la poussière et la saleté ne s’y emprisonnent à nouveau.

Une fois sec, vous verrez qu’il dégagera une odeur de propre et qu’il sera capable de capter la poussière sans s’en imprégner : une méthode vraiment efficace à essayer absolument !