publicité

Vous ne le savez peut-être pas, mais il existe une sauce, couramment utilisée en cuisine, qui possède des propriétés thérapeutiques exceptionnelles pour l’intestin. C’est la sauce tomate, ce mélange fluide mais dense obtenu en extrayant la pulpe du fruit entier.

L’ingrédient de base du régime méditerranéen est, selon de récentes recherches scientifiques, un véritable élixir de vie. En plus de posséder une valeur nutritionnelle élevée, il peut, en effet, augmenter le potentiel probiotique des « bonnes » bactéries telles que Lactobacillus reuteri, mais à une condition… laquelle ? Vous êtes curieux ?

Il existe une sauce pour les intestins, la sauce tomate, mais…

Les bienfaits de la tomate sont connus depuis longtemps : c’est un aliment riche en lycopène, un antioxydant très puissant, et en acides phénoliques. Tous deux sont capables de protéger la souche probiotique L. reuteri de la perte de vitalité qui se produit habituellement pendant la digestion, améliorant ainsi la santé et le fonctionnement de l’ensemble du système. Mais les scientifiques ont récemment découvert que ce précieux allié est biodisponible pour notre organisme après la cuisson.

C’est donc la sauce qui affecte significativement nos intestins, bien plus que son homologue cru.

La simple purée de tomates, préparée avec un léger saut d’huile d’olive extra vierge, d’ail ou d’oignon, contient également de la vitamine C, des caroténoïdes et une quarantaine de substances antioxydantes particulièrement utiles pour le bien-être de notre cœur et la prévention de maladies graves. La synergie entre les ingrédients constitue un remède naturel et savoureux.

En fait, ce n’est que si notre digestion fonctionne bien que nous nous sentons vraiment en forme. L’intestin dirige la plupart des processus métaboliques de l’organisme. Il produit des vitamines, des enzymes et des acides aminés vitaux, et neutralise toutes les substances toxiques présentes dans les aliments. C’est là qu’interviennent les colorants, émulsifiants et conservateurs artificiels, que nous ingérons. Sa paroi a donc besoin d’une barrière protectrice très efficace de bactéries bénéfiques qui peuvent empêcher ce qui pourrait causer des dommages d’atteindre le sang et de se propager à d’autres organes. Aidons nos corps à rester actifs en profitant de cet élixir de vie si populaire.