Huile d’olive : mélangez-la à du bicarbonate de soude et de l’eau et admirez le résultat !

Tout Italien sait que l’huile d’olive est un produit indispensable non seulement à la réussite d’un bon plat mais aussi dans de nombreux autres contextes.

Sur cette page, vous découvrirez quand il est utile d’utiliser l’huile d’olive pour aider à faire pousser et à cultiver vos plantes de la meilleure façon possible.

Les plantes qui peuplent nos jardins, nos maisons et nos terrasses trouvent dans l’huile d’olive un allié précieux capable de résoudre plus d’un problème.

Huile d’olive : mélangez-la à du bicarbonate de soude et de l’eau et admirez le résultat !

Comment utiliser l’huile d’olive pour vos plantes ?

L’huile d’olive peut être utilisée pour aider vos plantes de trois manières différentes. Continuez de lire pour le découvrir:

PESTICIDE

La première chose à faire pour éviter l’apparition de parasites et d’insectes sur les plantes est de se procurer un vaporisateur. Dans la bouteille, ajoutez 70 millilitres d’huile d’olive, un verre d’eau et 5 grammes de bicarbonate de sodium. Ce mélange, lorsqu’il est pulvérisé sur les feuilles, donner à la plante une couche protectrice permettant d’éloigner tout « invité désagréable ».

ANTI MOUSTIQUES

L’huile peut être essentielle pour éloigner les moustiques des plantes. Évidemment, pendant l’été, les moustiques sont attirés par l’eau. Ce n’est donc pas un hasard s’ils bourdonnent dans l’eau stagnante dans les soucoupes des plantes. Pour éviter ce problème, versez un peu d’huile à l’intérieur des soucoupes. Ainsi, le problème sera résolu en un clin d’œil.

FORTIFIANT

Si vous souhaitez fortifiez vos plantes, il vous suffit de verser 2 ou 3 cuillères à soupe d’huile dans la terre ; l’idéal étant de répéter cette technique au moins une fois par mois. Il est également possible d’obtenir des feuilles brillantes simplement en passant un chiffon humide avec un peu d’huile dessus.

Bref, il ne vous reste plus qu’à conserver ces astuces et à en faire bon usage.

Vous remarquerez rapidement le changement. Il suffit d’un peu de persévérance mais d’aucun effort.