publicité

Hortensias : taillez-les ainsi en automne pour qu’ils ne cessent de fleurir. Pour les amateurs de jardinage, la taille des hortensias peut souvent se révéler être un problème.

Parmi les raisons de cette confusion, figurent notamment l’aspect terne que prennent ces plantes en hiver et leur manque de floraison en été.

Il faut dire que ces jolies plantes ligneuses peuvent vivre et fleurir longtemps sans avoir besoin d’être taillées. Cependant, en les taillant, nous pouvons leur donner une forme plus ordonnée et, surtout, leur assurer une bonne floraison l’été suivant.

Voici comment procéder.

Pourquoi tailler les hortensias en automne ?

Tailler ses hortensias se fait généralement en automne ; car si on le fait dans la mauvaise période, cela peut causer une absence de floraison.

En automne, la floraison est stoppée, c’est donc le bon moment de tailler. Mais pas seulement : tailler en automne permet aussi d’aider la plante à mieux supporter la rudesse de l’hiver, étant donné qu’elle ne sera pas contrainte de dépenser un surplus d’énergie pour maintenir un volume inutile.

Bois neuf ou ancien ?

Les hortensias ne sont pas tous taillés au même moment. On fait généralement la distinction entre les hortensias qui fleurissent sur du bois neuf et ceux qui fleurissent sur du bois ancien. Ces derniers doivent être taillés pour la première fois seulement une fois la floraison passée.

Le autres, en revanche, doivent être taillés avant le printemps ou à l’approche de l’automne.

Retirer les vieilles fleurs

La première chose à faire est de se débarrasser des fleurs fanées. Les fleurs séchées peuvent être coupées juste en dessous de la tête. Il est également possible d’enlever les tiges indisciplinées ou celles qui se croisent au niveau du sol.

Retirer les vieilles tiges

Si un hortensia devient vieux et ligneux, il est susceptible de donner des fleurs plus petites. Retirer régulièrement les tiges les plus anciennes sur environ un tiers de leur hauteur permet à l’arbuste de conserver toute sa vitalité nécessaire pour produire de grandes et nombreuses fleurs.  Ces tiges doivent être coupées avant le début de la nouvelle croissance et l’apparition de nouveaux bourgeons.