publicité

Gâteau roulé à la crème de caramel au beurre salé, un peu de douceur pour reprendre le cours des choses, avec un gâteau cuisiné la semaine dernière en un rien de temps pour un bon goûter en famille.

Ce gâteau est fortement inspiré de la recette de bûche de Noël de Marjolaine, mais pas besoin d’attendre Noël pour se régaler, n’est-ce pas ?

Pour bien réussir la recette, il faut bien mesurer les ingrédients et les préparer avant de commencer la recette. Il faut également respecter le temps et la température de cuisson, ainsi suivez pas-à-pas les étapes décrites ci-dessous Au fait.

Ingrédients pour Gâteau roulé à la crème de caramel au beurre salé

  • 6 œufs
  • 120g de sucre
  • 100g de farine
  • 1pincée de sel
  • 2 ml de levure
  • Du caramel au beurre salé maison

Préparation :

  1. Séparez les blancs des jaunes, et montez les blancs en neige bien ferme. Ajoutez le sucre en poudre, mélangez bien, puis rajoutez les jaunes d’œufs battus, et mélangez encore fortement. Le mélange doit être bien mousseux.
  2. Ajoutez ensuite la farine tamisée, la pincée de sel et la levure. Mélangez délicatement.
  3. Sur une plaque, déposez la pâte de façon la plus rectangulaire possible (j’ai utilisé la feuille silicone à rebords Tupperware, il n’y a pas plus pratique pour ce genre de gâteau). Faites cuire 12 à 15 min au four à 180°C (Th.6) en surveillant bien la cuisson, les bords ne doivent ni brunir ni se dessécher.
  4. Une fois la cuisson suffisante, sortir la plaque du four et la recouvrir pendant 5 minutes d’un torchon humide, cela permet à la génoise de rester souple sans se dessécher pour pouvoir ensuite la rouler sans souci. Avec cette technique, je n’en ai raté aucune, elles sont toutes restées bien moelleuses.
  5. Une fois les 5 minutes passées, tartinez généreusement toute la surface de crème de caramel au beurre salé, puis roulez votre gâteau. Il ne reste plus qu’à le servir, décoré ou non (là j’ai rajouté du caramel, mais vous pouvez aussi le napper de chocolat, le saupoudrer de sucre glace ou bien le laisser tel quel

Régalez-vous !