publicité

Gâteau des anges surprise, un nuage de douceur… à découvrir avec la recette illustrée du gâteau des anges surprise. Une légèreté surprenante en bouche, vos papilles vont s’émoustiller !

Ingrédients :

Biscuit :

12 blancs d’œufs

1 pincée de sel fin

2 cuillères à café de crème de tartre

1 cuillère à café de vanille liquide

375 g de sucre en poudre

190 g de de farine 65 g de Maïzena

Garniture : (selon la saison)

3 barquettes de framboises (ou fraises, citrons, cerises, etc…)

1/2 litre de crème fleurette à 35% de matière grasse

100 g de sucre en poudre

10 g de Chantifix

Punchage :

25 cl de sirop de punchage

Finition :

1/2 litre de crème fleurette à 35% de matière grasse

100 g de sucre en poudre

10 g de Chantifix

200 g d’amandes effilées grillées quelques groseilles fraîches

Préparation :

Verser les blancs d’œufs dans la cuve du batteur. Ajouter la crème de tartre et le sel fin…

Battre jusqu’à ce que les blancs d’oeufs soient montés très fermes.

Tamiser ensemble la farine et la Maïzena…

sur une feuille de papier sulfurisé.

Ajouter le sucre en poudre. Réserver de côté.

Lorsque les blancs d’oeufs sont montés et bien fermes…

incorporer en 3 ou 4 fois le mélange farine, Maïzena et sucre.

Mélanger délicatement avec une spatule type maryse.

Ajouter le restant de farine, Maïzena et sucre.

Mélanger toujours délicatement afin de ne pas faire retomber les blancs.

Ajouter enfin la vanille liquide. Mélanger une dernière fois.

Graisser un moule à manqué à l’aide d’un aérosol à graisse.

Verser la totalité de la pâte dans le moule.

Lisser la surface avec la maryse.

Enfourner à four préchauffé, 180°C (four ventilé) et cuire pendant 30 à 35 minutes.

Au terme de la cuisson, sortir le biscuit du four et le démouler sur une grille. Laisser refroidir.

Garniture : Verser la totalité de la crème fleurette à 35% de matière grasse (bien froide) dans la cuve du batteur. Mettre le batteur en marche à vitesse réduite.

Ajouter le Chantifix et le sucre en poudre préalablement mélangé ensemble (pour éviter les grumeaux causés par le Chantifix).

Fouetter jusqu’à l’obtention d’une chantilly onctueuse et aérée.