Fleur de noël : si les feuilles sont molles et tombent, voici comment remédier au problème

À l’approche de Noël, il est courant de voir ces belles plantes à fleurs rouge vif fleurir à cette époque. Il s’agit du poinsettia (plus connue sous le nom de fleur de noël), la reine incontestée de cette période de l’année.

Cependant, la fleur de noël est difficile à entretenir à certains égards, c’est pourquoi beaucoup pensent qu’il s’agit d’une plante saisonnière, alors qu’en réalité il est possible de la faire vivre et s’épanouir pendant plusieurs années grâce à des soins appropriés. Par exemple, un symptôme courant qui nous avertit que la plante ne va pas bien est voir ses feuilles se ramollir et tomber. Si vous avez un Poinsettia aux feuilles flétries et tombantes, découvrez ce qu’il faut faire pour le sauver.

Les feuilles de votre fleur de noël sont molles et tombent ? Découvrez les raisons !

Plusieurs facteurs peuvent rendre les feuilles de votre poinsettia molles ou les faire tomber. Découvrons-les ensemble.

  • La première est la plus évidente et la plus naturelle, cette plante perd fleurs et feuilles après la floraison, qui survient généralement en février. Si vous voyez votre plante perdre ses feuilles ce mois-ci, ne vous inquiétez pas : c’est son cycle naturel. Elle aura besoin de soins et d’une taille appropriés pour pouvoir bien récupérer pour la saison prochaine, mais il n’y a pas lieu de s’inquiéter.
  • Si le poinsettia a des feuilles flasques, il se peut que son emplacement soit incorrect, notamment s’il est trop exposé aux courants d’air. Ces plantes ont tendance à mieux se porter à l’intérieur, car elles ne tolèrent pas l’exposition aux rafales de vent ou aux courants continus, qui les dessèchent excessivement.
  • Si le poinsettia est malade, cela peut également être dû au fait qu’il se trouve dans une zone insuffisamment éclairée ou dans un environnement trop sec. En effet, il est très courant que ces plantes luttent et se dessèchent car nous avons tendance à les placer à l’intérieur, dans des pièces trop proches de sources de chaleur, telles que le chauffage. Les sources de chaleur de la maison leur sont très nocives, il faut toujours éviter de les placer à proximité.
  • Une autre cause qui conduit à la chute des feuilles et à les ramollir peut être l’excès d’eau, dû à un arrosage trop fréquent et avec beaucoup d’eau et / ou parce qu’il n’a pas un bon drainage. Vous remarquerez également que son substrat ne se dessèche jamais ou presque, que la terre est encore humide d’un arrosage à l’autre. Il est important de regarder au-delà de la surface du substrat, il est donc conseillé de tremper son doigt ou un bâton en bois de quelques centimètres pour vérifier le degré d’humidité du sol.
  • Enfin, une autre raison pour laquelle vous pouvez avoir un poinsettia aux feuilles molles et tombantes est que la plante se trouve dans une pièce exposée à la fumée ou à de l’air vicié et pollué, auquel il est sensible.

Fleur de noël : si les feuilles sont molles et tombent, voici comment remédier au problème | Vous la récupérerez en quelques jours !

Selon la cause des maladies du poinsettia, les mesures à prendre seront différentes. Voici quelques conseils à suivre si votre poinsettia a des feuilles molles et tombantes :

  • Si vous voulez savoir comment récupérer un poinsettia abimé en raison d’une sécheresse excessive dans l’environnement, comme celle qui se produit généralement dans les maisons où le chauffage reste allumé pendant de nombreuses heures, il faut essayer de réhydrater la plante. Pour cela, la première chose à faire sera de la tenir à l’écart des courants d’air, des éventuelles zones de fumée et des sources de chaleur artificielles, car ils dessèchent énormément l’environnement. Aidez-vous ensuite d’un vaporisateur ou d’un nébuliseur d’eau, et vaporisez légèrement ses feuilles vertes, mais jamais les bractées rouges, qui ne doivent pas être mouillées. Cela fournira un peu d’humidité pour que la plante récupère. Vous pouvez répéter le processus toutes les 24 ou 48 heures, encore une fois sans utiliser trop d’eau.
  • Un autre problème est celui de la fleur fanée du poinsettia à cause d’un excès d’eau. La plante a besoin d’un substrat avec le meilleur drainage possible, ainsi que d’un pot doté de trous permettant d’éliminer l’excès d’eau. Si votre pot ne répond pas à ces exigences ou si vous l’avez trop arrosé, il accumulera un excès d’humidité qui peut alors rendre la plante malade. Nous vous rappelons que le poinsettia doit être arrosé en utilisant une assiette placée sous le vase, grâce à la technique d’irrigation par immersion, pendant environ 15-20 minutes, puis être retiré de l’eau.
  • Si, par contre, vous constatez que le poinsettia a reçu trop d’eau car le sol est détrempé et que les feuilles tombent, vous devrez repiquer le plant de poinsettia pour changer de substrat, en retirant celui qui est gorgé d’eau et en utilisant un nouveau. Mettez la plante dans un nouveau pot avec un bon drainage et un autre substrat nouveau et ne l’arrosez qu’après quelques jours, si vous remarquez qu’elle a déjà récupéré de l’excès d’eau.
  • Vous pouvez vous retrouver devant une plante très laide ou qui semble déjà morte, mais qui est en fait encore vivante et qu’il est possible de sauver. Dans les cas très graves, il sera nécessaire d’appliquer une taille très agressiveen ne laissant qu’un tiers des tiges de la plante, et d’appliquer de la pâte cicatrisante sur les coupures. Ce dernier est très important pour éviter les maladies des plantes ; vous pouvez le préparer à la maison avec très peu d’effort et de manière totalement écologique et très économique. De plus, il est également nécessaire de bien désinfecter l’outil de taille avant de l’utiliser et de s’assurer qu’il est suffisamment affûté.

4 règles pour avoir un poinsettia sain et fort

Voici les principaux traitements à suivre pour avoir un poinsettia fort et en bonne santé :

  • Arrosage : toutes les 72 heures environ, en plaçant un plat sous le pot, lorsque le substrat sèche
  • Emplacement : à l’abri des courants d’air et des sources de chaleur.
  • Lumière : Près d’une fenêtre ensoleillée, attention à l’effet loupe, notamment lors de l’arrosage.
  • Taille et repiquage : en février, chaque année.

Plus d'articles

Afficher plus Chargement...No more posts.