publicité

Il est essentiel de consommer non seulement des aliments riches en fer, mais aussi ceux qui facilitent sa bonne absorption. Par exemple, peu importe que vous vous gaviez de lentilles : si vous ne les associez pas à de la vitamine C, votre organisme ne pourra pas métaboliser le fer.

Pourquoi avons-nous besoin de fer ? Elle remplit des fonctions importantes, comme le transport de l’oxygène des poumons vers le reste du corps. Elle est également essentielle à la production d’hormones et de tissus conjonctifs. Un manque de fer peut entraîner une anémie.

Pour obtenir du fer dans l’alimentation, on peut se tourner vers : la viande rouge, les abats, les moules, les légumineuses et les noix. Il convient toutefois de noter que tous ces aliments ne contiennent pas la même quantité et la même qualité de ce minéral. Certains contiennent du fer héminique, par exemple la viande. D’autres contiennent du fer non héminique, ce qui est typique des légumes.

Il s’agit d’une différence importante car le fer hémique est facilement assimilable, alors que le fer non hémique ne l’est pas. Pour tirer le meilleur parti du fer contenu dans certains aliments, il est donc essentiel de les associer à d’autres aliments qui favorisent leur absorption.

Quelques aliments qui augmentent l’absorption du fer, même si vous ne mangez pas de viande

CHOUX DE BRUXELLES

Associer des légumineuses (pois chiches, haricots ou soja, par exemple) à des légumes tels que les choux de Bruxelles, le brocoli, le chou de Milan, le chou-fleur ou le chou rouge est un moyen simple et efficace de garantir une absorption correcte du fer.

Par exemple, une salade de pois chiches comprenant quelques morceaux de brocoli et un filet d’huile d’olive extra vierge peut être excellente.

PAPAYE

En plus d’être riche en vitamine C, la papaye apporte très peu de calories. Non seulement il favorise l’absorption du fer, mais il facilite également la digestion. Un jus de papaye pris le matin peut vous apporter 70 milligrammes de vitamine C pour 100 grammes de produit.

GROSEILLES ROUGES

Les groseilles contiennent presque quatre fois plus de vitamine C que les oranges. Cela signifie que c’est l’un des aliments les plus utiles pour l’absorption du fer. En outre, il facilite la cicatrisation des plaies et contribue à la réparation des vaisseaux sanguins, de la peau, des os et des dents.

AGRUMES

L’hiver est la meilleure période pour consommer des agrumes et profiter au maximum de leur contribution à l’absorption du fer grâce à leur apport en acide ascorbique (vitamine C).