publicité

Il nous est tous déjà arrivé de sentir une mauvaise odeur remonter les tuyaux ou de remarquer que l’eau mettait plus de temps à descendre. Ce sont des signes clairs que nos canalisations sont sur le point de se boucher, ne sous-estimez pas le problème auquel cas vous pourriez vous retrouver dans un désordre encore plus grand.

Vos canalisations sont bouchées ? Voici comment les libérer en moins de 10 minutes !

Voyons comment intervenir pour éviter que nos canalisations puent puis se bouchent.

Ne traitez pas l’évier comme une poubelle

Malheureusement, il est courant de jeter des petites matières solides telles que les restes de nourriture et le marc de café dans l’évier de la cuisine, ou les cheveux et les morceaux de savon dans la salle de bain. C’est presque un geste automatique, que l’on peut pourtant éviter en faisant attention, mais que l’on effectue la plupart du temps sans s’en rendre compte.

Les graisses obstruent aussi

Si, lorsqu’il s’agit de matériaux solides, il est plus facile de comprendre les dommages qu’ils peuvent causer à la canalisation, dans le cas de l’huile et de la graisse, nous ne pensons pas toujours aux problèmes qu’ils peuvent causer en agissant comme un « bouchon »  à l’intérieur les tuyaux. Leur consistance les fait se coller autour des tuyaux et les obstruer, dégageant la plupart du temps une odeur nauséabonde.

Pour se débarrasser des huiles usagées, la norme exige qu’elles soient transférées dans un contenant et déposées dans un écocentre.

Au lieu de cela, recueillez la graisse de vos casseroles, poêles ou assiettes avec du papier absorbant avant de les laver pour éviter qu’elles ne coulent dans les égouts.

Un nettoyage régulier pour éviter les problèmes

Même si on fait attention à ne pas trop salir les canalisations, il est toujours bon de faire un nettoyage régulier, c’est-à-dire au moins une fois par mois.

Il existe de nombreuses solutions chimiques sur le marché, efficaces bien sûr, mais pour éviter de polluer, versez plutôt quelques cuillères à soupe de bicarbonate de soude dans l’évier, ajoutez trois ou quatre verres de vinaigre, attendez une quinzaine de minutes et rincez le tout avec une casserole d’eau bouillante.

Dans tous les cas, il est recommandé de faire appel à un professionnel au moins une fois par un afin qu’il effectue un nettoyage en profondeur de l’ensemble du système.

La solution rapide

Si vous cherchez une astuce très rapide et infaillible pour déboucher votre évier, tournez-vous vers la soude caustique : versez d’abord le produit dans la canalisation, puis de l’eau bouillante en abondance. Le résultat est rapide, mais vous ne pouvez pas recourir à cette méthode trop fréquemment ! Bien que « certains organismes de protection de l’environnement ne classent pas la soude caustique comme  polluant, car elle se décompose au contact de l’eau et des graisses, il est important de savoir que le Bureau européen des produits chimiques a classé l’écotoxicité de cette substance comme « chronique » pour les organismes aquatiques. »

Enfin, attention au froid

Pour ceux qui vivent dans des régions particulièrement froides, c’est une excellente idée d’isoler les tuyaux. Les températures glaciales peuvent geler l’eau à l’intérieur des drains et par conséquent les obstruer.