Enlever les odeurs de transpiration des vêtements : les astuces pour une lessive toujours odorante

La chaleur de certaines saisons, les journées chargées, les moments où l’on quitte la salle de sport : il existe de nombreuses raisons pour lesquelles nos vêtements, chaque jour, peuvent être souillés par la sueur et, par conséquent, rester malodorants jusqu’à ce qu’ils soient lavés correctement. Parfois, un lavage inadéquat ne parvient pas à éliminer l’odeur désagréable de la sueur des tissus, et l’on se retrouve avec des vêtements qui sortent de la machine à laver mais qui ne sont pas vraiment portables. En général, ce résultat frustrant est le fruit d’un oubli ou d’une erreur inconsciente : il suffit de peu de choses pour éviter de laver « à sec » des vêtements chargés de sueur.

Odeur de transpiration : pourquoi la sueur sent mauvais?

En soi, la sueur sécrétée par nos glandes n’a pas d’odeur, mais cette odeur que nous connaissons tous est le résultat de l’action des bactéries qui entrent en contact avec la sueur. Lorsque les bactéries ingèrent notre sueur, elles sécrètent des composés organosulfurés appelés thiols, dont l’odeur rappelle celle du soufre, de l’oignon ou de la viande.

La sueur est composée, pour l’essentiel, d’eau et d’un peu de sel. L’urée, les acides aminés, l’acide lactique, les graisses et les sucres ne sont présents qu’en faible quantité. Lorsque nous nous lavons, nous éliminons non seulement la sueur, mais aussi les micro-organismes (et ce qu’ils sécrètent) de notre peau, et nous retrouvons ainsi notre odeur.

Sur les vêtements, en revanche, l’odeur reste plus longtemps, surtout si nous n’avons pas agi rapidement pour laver le tissu imbibé de sueur (et de bactéries). Sachant qu’à des températures de 30-40°C, ces micro-organismes survivent sans problème et que de nombreux matériaux ne peuvent pas être lavés à des températures plus élevées, il est nécessaire d’agir avec différentes méthodes pour les faire disparaître, en prétraitant les vêtements de manière appropriée.

Comment éliminer l’odeur de transpiration de mon linge ?

La première chose à faire est de vaporiser du vinaigre, dilué à parts égales d’eau, sur les vêtements dès que vous les enlevez et avant de les mettre dans la corbeille à linge. Le vinaigre a une odeur piquante qui disparaît ensuite, mais il a aussi des propriétés antibactériennes qui éliminent réellement les mauvaises odeurs. N’utilisez toutefois ce remède que sur les vêtements foncés et non sur les tissus délicats ou certains types de tissus synthétiques. Il est toujours préférable de tester un coin caché du vêtement pour voir si le vinaigre en modifie l’aspect. Nous recommandons toujours l’alcool blanc ou le vinaigre de vin, qui ne laissent pas d’auréoles sur les vêtements.

Sinon, le vinaigre (toujours sur des tissus qui ne risquent pas d’être abîmés à son contact), peut être utilisé pour prétraiter les vêtements juste avant le lavage : remplissez une bassine d’eau tiède, versez un verre de vin blanc et laissez tremper pendant une heure, ou au moins 30 minutes, avant de rincer, d’essorer et de poursuivre avec le lavage habituel.

L’acide citrique est une excellente alternative, utile pour les vêtements clairs (sur les vêtements foncés, il peut toutefois provoquer des décolorations, il faut donc toujours faire un essai au préalable). Vous aurez besoin d’environ 4 cuillères à soupe d’acide citrique par litre d’eau chaude. Remplissez une bassine en conséquence et faites-y tremper vos vêtements pendant une heure avant de poursuivre le lavage normal.

Enfin, le bicarbonate de soude : préparez d’abord une bassine avec cinq litres d’eau dans laquelle vous dissolvez deux cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Laissez reposer pendant 30 minutes, puis faites-y tremper vos vêtements pendant toute la nuit ou pendant plusieurs heures. Ensuite, procédez au lavage comme d’habitude.

Plus d'articles

Afficher plus Chargement...No more posts.