Du vinaigre pour le ménage : ne l’utilisez jamais dans ces cas !

Le vinaigre est souvent cité comme l’un des ingrédients de nettoyage domestique les plus efficaces, mais est-ce vraiment le cas ?

Il est indispensable en cuisine lorsqu’il s’agit de recettes. En effet, il conserve parfaitement les légumes et habille les salades, tout en garantissant une sécurité maximale grâce à son pouvoir bactéricide.

Nos grands-mères l’utilisaient comme anti-moisissure et anti-calcaire ; bouilli dans une casserole, il neutralise les mauvaises odeurs dans la cuisine. Mais on ne peut l’utiliser pour toutes les occasions !

Si vous pensez qu’il s’agit d’un produit écologique, vous vous trompez. Il pollue même jusqu’à 50 fois plus que l’acide citrique. En effet, l’acide acétique ne se dissout pas dans l’eau, mais persiste, corrodant les métaux des tuyaux et libérant du nickel.

Cela ne doit pas pour autant vous amener à penser qu’il faut toujours l’éviter ! Dans certains cas, il s’avère vraiment être un allié précieux dans la cuisine.

Voyons ensemble quand s’en servir.

Le vinaigre est-il vraiment nécessaire pour le nettoyage de la maison ? Cela dépend, seulement dans certains cas !

Le vinaigre reste un nettoyant utile et efficace dans certains cas. Il est délicat et ne nuit pas à l’environnement, tant qu’il n’est pas dissous dans l’eau. Vous pouvez donc l’utiliser pur sur les sols, les meubles, les miroirs et le verre. Dans ce cas, ses molécules sont rejetées dans l’air et ne polluent pas, au contraire, elles sont plus respirantes que celles chimiques et volatiles des produits industriels.

Utilisez-le abondamment pour nettoyer le réfrigérateur, pour désodoriser les tapis, les coussins, les canapés et les matelas.

Vaporisez-le tel quel sur les tissus, laissez-le sécher et laissez les mauvaises odeurs disparaitre.

Toutefois, évitez de l’utiliser s’il a un risque de se retrouver dans les canalisations d’évacuation. Par exemple, ne l’utilisez pas pour nettoyer les toilettes, la douche ou les sanitaires. En s’échappant dans les égouts, il finirait par corroder les métaux et libérer du nickel.

Il en va de même pour la machine à laver. Si vous avez lu qu’il s’agit d’un adoucissant naturel efficace, vous avez été bien informé, car il en est ainsi ; mais le risque qu’il se retrouve dans les canalisations avec les conséquences déjà précisées, nous amène à recommander l’utilisation de l’acide citrique. De cette façon, vous obtiendrez les mêmes résultats, mais sans mettre en danger l’environnement.

Même le nettoyage de la machine à laver, du tambour ou du bac à lessive n’est pas très adapté, toujours pour les mêmes raisons. Il est donc entendu que ses particularités en tant que produit de rinçage naturel dans le lave-vaisselle, bien que réelles, ne doivent pas être prises en considération, précisément à cause des dangers environnementaux qui en découlent.

Enfin, mieux vaut le laisser dans le garde-manger, même lorsqu’il s’agit d’éliminer le calcaire sur les robinets, les éviers ou les casseroles : son pouvoir corrosif sur les métaux est nocif.

Plus d'articles

Afficher plus Chargement...No more posts.