publicité

Vous n’avez plus besoin d’un ouvre-boîte avant d’ouvrir votre boîte de conserve et vous servir.

Lorsqu’on est confronté dans la vie à une situation donnée et qu’on dispose des outils appropriés, tout devient facile. On peut même dire qu’ils sont presque indispensables. C’est le cas par exemple de l’ouvre-boîte. En effet, il existe encore sur le marché plusieurs conserves qui sont fabriquées sans languette. Pourtant, cette solution très simple existe depuis 1962. Que pouvez-vous faire s’il arrivait qu’un jour vous tombiez sur de telles boîtes sans aucun moyen pour l’ouvrir ?

Il est vrai que le fait de passer plusieurs minutes à essayer d’ouvrir une boîte de conserve est très agaçant. Cette situation harassante arrive souvent quand bien même l’ouverture de ces boîtes est prévue par les fabricants. L’ouvre-boîte est après tout une roue ayant une lame tranchante dont l’utilisateur se sert pour couper le joint fixé sur le couvercle de la boîte. L’erreur que la plupart de ceux qui essaient d’ouvrir les conserves dépourvues d’ouvre-boîte commettent souvent est qu’ils n’utilisent pas les moyens appropriés. Avec un marteau par exemple, vous pouvez casser la boîte, mais elle ne s’ouvrira pas convenablement. Or, il existe des pratiques très simples et très ingénieuses qui peuvent vous aider à retirer le couvercle de votre boîte de conserve sans utiliser l’ouvre-boîte. De plus, vous ne risquez pas de vous faire couper le doigt.

Comment ouvrir une boîte de conserve sans outil ?

Cela est bien possible. Il suffit de mettre un peu d’huile de coude sur la boîte et vous y arriverez. Essayez de trouver seulement une surface pierreuse comme un papier en verre et servez-vous-en.

Après avoir retourné la canette, frottez avec force la partie supérieure sur la surface rocailleuse et cela usera le métal mou qui est au-dessus de la boîte. Continuez le frottement jusqu’à ce que le joint s’enlève. L’opération devra durer au maximum une minute. La puissance de la friction (frottement) n’est plus à démontrer. De temps en temps, vous pouvez prendre une pause pour presser la canette et vérifier si elle est assez usée. Sinon, continuez de frotter jusqu’à obtenir une fuite. Dans le cas échéant, un coup de poing suffirait à sauter le couvercle. Vous pouvez aussi insérer un objet plat ou un couteau dans la couture pour soulever le couvercle.

Comment ouvrir une boîte de conserve avec un couteau, un tournevis ou une cuillère ?

L’objectif des fabricants des conserves est que l’utilisateur puisse percer le couvercle. Toutefois, l’usage d’un outil adéquat s’avère indispensable. Après avoir positionné la boîte sur une surface plane et stable, faites plusieurs trous sur les bords du couvercle puis enlevez bien le couvercle afin de libérer son contenu.

Avec un cutter ou un couteau solide et bien tranchant, le couvercle peut être percé très facilement. Cependant, vous devez faire très attention, car vous pouvez facilement vous blesser s’il arrivait que votre main glisse. À l’aide d’un marteau, vous pouvez aussi taper sur un tournevis à tête plate jusqu’à ce qu’il aille sous la lèvre que vous avez créée avant de soulever le couvercle. Néanmoins, assurez-vous que la pointe est bien posée sur le bord de la canette.

Par ailleurs, la technique de la cuillère est aussi une solution à ce problème. Elle consiste en effet à frotter le bord de la cuillère sur le bord intérieur de la boîte jusqu’à créer une déformation. Ensuite, l’on insère la pointe de la cuillère pour la faire basculer du haut vers le bas afin de découper le joint et d’avoir une ouverture assez grande. C’est une technique qui exigera de votre part un peu d’effort et d’habileté. Soyez tout de même prudent, car cela rend les bords tranchants. On se rend compte de l’utilité de cette technique lorsqu’on n’a ni tournevis ni couteau à portée de la main, mais seulement une cuillère.