L’air ambiant, que vous respirez chez vous ou dans vos espaces de travail, doit être renouvelé constamment. Pour cela, il est fortement recommandé d’aérer au mieux vos espaces de vie afin de baisser le degré de pollution. Étant donné que l’homme passe plus de 80 % de son temps à l’intérieur, il importe donc de veiller à ce que l’air qui y circule soit le moins pollué que possible.

Mieux que les purificateurs d’air électriques, voici des plantes qui vous aideront à assainir l’air ambiant dans votre intérieur de façon naturelle.

4 espèces végétales pour purifier une maison

L’aloe vera

L’aloe vera est une plante dépolluante par excellence. Son entretien est facile et sa composition est telle qu’elle est capable d’éliminer de vos locaux le dioxyde de carbone. Cette même plante vous alerte aussitôt qu’elle détecte la présence de produits chimiques en faisant apparaître des taches brunes.

Le ficus

Contrairement à l’aloe vera, les besoins en eau et en lumière du ficus sont plus élevés. Parallèlement, elle est réputée pour diffuser de fortes doses d’oxygène dans votre intérieur. Elle débarrasse l’air ambiant du formaldéhyde et du monoxyde de carbone. Cependant, vous devez savoir que les feuilles de cette plante sont très toxiques pour vos chats domestiques.

Le lierre

Également facile à entretenir, le lierre ne demande pas une forte lumière avant de croître. De plus, cette espèce élimine de l’air ambiant les allergènes, les moisissures et le formaldéhyde. Il est possible de vous en servir pour guérir les symptômes d’asthme et certaines allergies.

Le chlorophytum

Si vous ressentez la présence de benzène dans votre intérieur, vous devez absolument y installer le chlorophytum. Cette espèce est très indiquée pour absorber ce gaz au même titre que le toluène, le xylène ou le monoxyde de carbone.

D’autres plantes, telles que les lys, les chrysanthèmes et les orchidées sont également recommandés pour assainir ou pour nettoyer l’atmosphère.

Que faire pour renouveler l’air ambiant de votre intérieur ?

Lorsque vous aérez fréquemment vos locaux, vous êtes sûr d’y faire régner une meilleure qualité d’air.

Vous devez donc :

  • Laisser l’air naturel circuler dans votre intérieur entre 10 h et 21 h ;
  • Ne fumez plus à l’intérieur de votre maison ;
  • Retirez la poussière de vos meubles ;
  • Faites un entretien régulier de votre VMC ainsi que de vos bouches d’aération ;
  • Opter pour la ventilation double flux.