publicité

Cette astuce a été relayée par plusieurs passionnés de ménage. Ils affirment qu’elle permet de supprimer complètement les mouches bleues qui envahissent les maisons. Une fan de l’influenceur Mme Hinch a déclaré que cette astuce lui a permis de profiter d’une année sans mouche bleue avec seulement 75 centimes.

Mouches bleues : un fléau pour votre intérieur

Cette espèce de mouche peut être le cauchemar des habitants d’une maison. En effet, elle empêche de cuisiner et de se restaurer en plein air. Adieu les barbecues en été. Pourtant, il est possible de venir à bout de ces bestioles. Du moins, c’est qu’affirment les fans de Sophie Hinchliffe (Mme Hinch). Elle est connue pour ses ouvrages de nettoyages devenus des best-sellers.

Les astuces de fans


Avec 4,5 millions d’abonnés sur Instagram, on ne peut que donner du crédit à Mme Hinch et à ses nombreux abonnés. Ces derniers ont partagé dans plusieurs groupes leurs idées simples pour venir à bout des mouches bleues et des autres parasites de la même espèce.

Pour répondre à Angela McCarthy Price, une abonnée Facebook, la communauté de Mme Hinch a émis des suggestions, dont la solution miracle que nous allons aborder.

Lorsqu’Angela a expliqué qu’elle détestait entendre les mouches bleues, Stan Theman lui a donné l’idée d’utiliser du basilic pour les éloigner. Kirsty Smith a renchéri en expliquant que mettre des plants de menthe ou de basilic à la fenêtre permet de supprimer les mouches bleues. Jacquie Gardner approuve cette idée. Elle témoigne que les plantes de basilic et de menthe sont installées de part et d’autre de ses fenêtres et sur sa véranda.

Pas une seule mouche chez les fans de Mme Hinch cette année

D’autres abonnés expliquent qu’ils utilisent du vinaigre, des moustiquaires ou de la citronnelle pour éloigner les mouches bleues toute l’année. Georgia Booini imbibe du pain avec du vinaigre et place la tranche sous sa fenêtre. Kirsty Bower se sert de bougie au parfum « citronnelle » qu’elle pose dans sa cuisine et sur la véranda. Sue Hughes nettoie ses fenêtres avec une huile aromatisée à la citronnelle. Fiona Haggerty préfère se servir de moustiquaire pourvue de chaîne métallique. Ruth Harper utilise une solution simple qui consiste à mettre directement un bol rempli de vinaigre blanc dans la pièce. Quant à Janis Phillips, il préfère un moyen plus sophistiqué qui est l’utilisation d’une plante piège pour mouche de Venus.

Pour finir, Laura Hodgson parle d’un dispositif composé d’un sac d’eau à l’intérieur duquel on pose de l’argent. Le tout suspendu à une fenêtre. Le reflet de la lumière sur le système dissuade les mouches d’entrer dans la maison.