Découvrez les secrets pour entretenir votre fleur de cire et la garder éclatante

Des fleurs parfumées et si belles qu’elles semblent fausses. Petites et lumineuses, presque en porcelaine : ce sont les fleurs de cire.

Le nom correct est Hoya et il existe environ 200 variétés de cette plante.

La plus connue est la Hoya Carnosa, une plante grimpante dont les fleurs colorées vont du blanc au rose et qui est très appréciée comme plante décorative.

Originaire de la région située entre l’Australiela Polynésie et l’Asie du Sud, la fleur de cire est habituée à un climat très chaud, mais est actuellement très répandue en Europe également.

Si vous voulez savoir comment prendre soin de cette plante, si belle qu’elle semble presque fausse, il vous suffit de lire nos conseils.

Vous êtes prêts ? Découvrons-les ensemble !

Attention : en cas de doutes ou d’incertitudes, demandez toujours conseil à votre jardinier ou fleuriste de confiance.

Où la placer ?

Une fois la plante achetée, la première question qui se pose est de savoir où la placer.

À moins qu’il ne s’agisse d’une variété aux besoins spécifiques, la fleur de cire peut être placée aussi bien en intérieur qu’en extérieur.

Évidemment, tout dépend aussi de l’endroit où vous habitez : si vous la gardez à l’extérieur, gardez à l’esprit qu’en dessous d’une température de 10°C, la fleur de cire souffre.

Par conséquent, en hiver, il est toujours préférable de le garder à l’intérieur : si la température reste constante en dessous de 5°C, la plante va en effet mourir.

La température idéale se situe entre 18° et 22°, mais la plante tolère assez bien des températures plus élevées.

L’important est de ne pas l’exposer directement au soleil, car elle pourrait se dessécher. Au lieu de cela, gardez-la dans un endroit lumineux.

En réalité, la plante pousse aussi dans les endroits ombragés, mais dans ce cas, elle fleurit moins.

Comment et quand l’arroser ?

Cette plante est très sensible à l’arrosage, il faut donc l’arroser correctement pour lui assurer une croissance saine et lui permettre de s’épanouir.

Pendant les mois d’été, la plante doit être arrosée fréquemment. Vérifiez toujours l’humidité du sol pour savoir quand l’arroser.

Attention cependant à la stagnation d’eau dans les soucoupes, qui peut faire pourrir les racines.

Lorsqu’il fait très chaud, que les températures sont supérieures à 25°C, vous pouvez essayer de vaporiser un peu d’eau directement sur les feuilles et les fleurs pour éviter qu’elles ne se dessèchent.

Pendant les mois d’hiver, la plante tombe dans une sorte de sommeil. Cela ne signifie pas qu’elle n’a pas besoin d’eau, mais qu’elle doit être arrosée tous les 15 jours environ.

Terre et pots

Utilisez le même terreau que vous utilisez pour vos autres plantes décoratives, comme les géraniums.

Cependant, l’idéal serait d’ajouter un peu de sable, afin de favoriser l’absorption et le drainage, tout en évitant l’eau stagnante.

Encore mieux : ajoutez de la perlite et des fibres végétales.

Quant au vase, choisissez-en un petit, en terre cuite. En effet, la plante préfère les espaces plus étroits. Cependant, si la plante pousse, changez de pot et achetez-en un plus grand.

Fertilisation

Il n’est pas toujours nécessaire de fertiliser cette plante mais, si vous souhaitez stimuler sa croissance et sa floraison, vous pouvez choisir des engrais à forte concentration en potassium.

Fertiliser pendant les mois chauds, surtout au printemps. En hiver, cependant, il n’est pas nécessaire de fertiliser.

Maladies et parasites

La fleur de cire est assez résistante, mais elle peut tout de même subir le développement de maladies ou d’infestations parasitaires.

L’une des principales causes de mortalité est l’eau stagnante : veillez donc à ne pas laisser pourrir les racines.

Si vous remarquez que les feuilles sont plutôt noircies, c’est le symptôme d’une exposition excessive au soleil.

Parmi les parasites, le plus courant est sans aucun doute la cochenille. Celle-ci ressemble à un petit insecte blanc qui se multiplie très rapidement.

En cas d’infestation, vous pouvez pulvériser un mélange d’eau et de savon de Marseille sur la plante à l’aide d’un vaporisateur.

Curiosité

La fleur de cire est aussi appelée fleur de porcelaine en raison de la beauté de ses inflorescences.

Ce sont des fleurs très différentes de celles que nous avons l’habitude de voir avec les plantes typiques du bassin méditerranéen. Les fleurs de cire, en effet, durent longtemps avant de se faner et ont un parfum très intense.

Si aujourd’hui c’est encore une plante rare à trouver, dans le passé, il était presque impossible de la trouver.

La plante n’a en effet été introduite en Europe qu’à la fin du XIXe siècle et, jusque dans les années 1990, il était très rare d’en trouver sur le marché.

Dans certaines régions polynésiennes, la plante a une valeur symbolique très forte : les femmes ne s’embellissent de fleurs de cire que lorsqu’elles sont prêtes à assister à certaines cérémonies sacrées.

Plus d'articles

Afficher plus Chargement...No more posts.