publicité

Lorsque nous faisons fondre du chocolat, nous utilisons toujours la technique du bain-marie. Comme nous faisons souvent référence à cette technique dans les recettes sucrées, nous avons pensé qu’il serait pratique de l’expliquer une fois pour ceux qui n’ont jamais fait fondre quoi que ce soit au bain-marie.

Le bain-marie est une technique très ancienne qui permet de réchauffer ou de refroidir progressivement quelque chose en utilisant un bain d’eau chaude ou froide. La base est en fait une casserole avec une couche d’eau froide ou chaude sur laquelle vous placez un autre bol qui ne touche pas l’eau. En chauffant l’eau, on crée une condensation chaude qui réchauffe lentement le bol. Comme l’eau a un point d’ébullition de 100 degrés, ce que vous avez dans le bol ne sera jamais plus chaud que 100 degrés. Je n’ai jamais utilisé la technique du bain-marie pour refroidir quelque chose, mais je l’ai régulièrement utilisée pour réchauffer quelque chose, comme du chocolat. Le chocolat blanc, en particulier, a tendance à s’agglomérer rapidement si vous le réchauffez simplement dans une casserole ou au micro-ondes.

Un résumé rapide :

  1. Versez une petite couche d’eau dans une casserole (2 cm par exemple)
  2. Portez l’eau à ébullition, puis baissez le feu.
  3. Accrochez un bol dans la casserole, mais veillez à ce que le fond du bol ne touche pas l’eau de la casserole. C’est une étape importante car si le bol touche l’eau, cela peut ruiner le plat.
  4. Mettez le chocolat dans le bol et laissez-le fondre.