Débarrassez-vous de l’humidité et de la moisissure grâce à cette plante

Quiconque a une maison humide sait ce que cela signifie de voir apparaitre des taches sombres dans les coins des murs ou du plafond, ou de découvrir de la moisissure se développer dans les endroits les plus disparates de la maison !

Malheureusement, un taux d’humidité élevé apporte de nombreux désagréments, à tel point que, dans les cas les plus graves, il est nécessaire de faire appel à un professionnel pour des mesures structurelles ou pour une élimination sanitaire des moisissures.

Cependant, si vos problèmes d’humidité sont faibles à moyens, vous pouvez essayer de réduire l’humidité à l’aide de plantes. Oui, vous avez parfaitement compris ! En effet, certaines plantes sont capables d’absorber les particules d’eau dans l’air, rendant ainsi votre environnement domestique plus sec.

Voyons quelles plantes anti-humidité conviennent le mieux à votre maison !

Langue de la belle-mère

La plante anti-humidité la plus connue est certainement la langue de belle-mère, dont le nom botanique est sansevieria.

Cette plante est facilement reconnaissable à ses feuilles hautes et raides, semblables à des épées qui s’élancent vers le ciel. C’est l’une des plantes d’intérieur les plus populaires tant pour son aspect particulier que pour sa capacité à résister aux environnements les plus divers et même à certains oublis.

Placez-la dans une pièce humide et vous verrez votre langue de la belle-mère s’épanouir, et l’humidité de la pièce diminuer. Vous pouvez également conserver cette plante dans la chambre à coucher : en effet, comme d’autres plantes, elle libère l’air de certaines substances nocives.

Philodendron

Le philodendron, pouvant être cultivé comme plante grimpante ou en cascade, n’est pas seulement le cousin du pothos, comme on l’appelle souvent, mais une plante dont les grandes feuilles vertes reflètent une lumière unique.

D’origine tropicale, donc habituée aux milieux humides, cette plante se nourrit d’humidité pour grandir et se désaltérer. Conservez-la dans une pièce particulièrement humide pour avoir un double effet : voir cette plante devenir luxuriante et diminuer le taux d’humidité.

Phalangère

Beaucoup la connaissent comme une plante à rubans, même si son vrai nom est phalangère et qu’elle est caractérisée par des feuilles fines et longues.

Sa passion pour l’humidité n’est un secret pour personne, tout comme sa facilité à être cultivée : il suffit de l’arroser régulièrement et de la garder à la lumière indirecte du soleil pour qu’elle vive de nombreuses années.

Bégonia

Beaucoup de lumière et… d’ humidité : c’est tout ce dont votre bégonia a besoin pour rester en bonne santé.

Cette plante comprend un nombre infini d’espèces et de variétés qui absorbent une partie de l’eau dont elles ont besoin dans l’environnement qui les entoure, abaissant ainsi le taux d’humidité de la pièce dans laquelle elle est conservée.

Orchidée

Qui ne connaît pas l’orchidée ! Cette plante d’origine tropicale nous laisse sans voix grâce à la beauté exotique de ses fleurs. Cependant, si cette plante est belle, elle n’en est pas moins utile. Placez-la dans une pièce humide et ses feuilles basales absorberont une grande partie de l’humidité présente dans l’air.

Parmi les différentes plantes répertoriées, l’orchidée est certainement celle qui demande le plus d’attention et de soins. Avant de l’acheter et de l’utiliser, apprenez à connaître ses caractéristiques et ses besoins .

Fougère

Frondes bien vertes et aspect sauvage : la fougère est une plante d’intérieur et d’extérieur très appréciée par ceux qui aiment les plantes au vert luxuriant.

Parmi ses caractéristiques, on retrouve sa capacité à absorber les particules d’eau présentes dans l’air, laissant une atmosphère domestique de plus en plus sèche. Elle rend également l’air de votre maison moins vicié.

Azalée

Des fleurs aux couleurs délicates qui ne passent pas inaperçues : il s’agit de l’azalée !

Cette plante décorative est réputée pour sa floraison pouvant débuter dès le mois de mars, mais qui offre le meilleur en mai, à tel point qu’elle est devenue un symbole de la fête des mères. Cependant, cette belle plante est également une excellente plante d’intérieur qui absorbe l’humidité.

Son effet peut cependant être plus doux que celui d’autres plantes et il est donc préférable de la cultiver dans un environnement plus petit, à condition que celui-ci soit suffisamment lumineux.

Plus d'articles

Afficher plus Chargement...No more posts.