publicité

La technique pour faire cuire le riz à sushi fait maison. Aujourd’hui, on va parler du sushi maison et des différents types de sushi. La préparation des sushis n’est pas difficile. Au contraire : lorsque le riz est prêt, les jeux sont faits ! Les ingrédients pour préparer le sushi maison sont simples.

Le sushi est un plat traditionnel japonais à base de riz. Faire du sushi est un art : l’enseignement est donné par un un maître shokunin. La cuisson du riz à sushi est assez facile, mais il faut que vous respectiez quelques règles faciles. Vous aurez besoin du riz à sushi (Kome) composé de petits grains ronds et du vinaigre de riz qui sera mélangé avec du sel et sucre qu’on va utiliser comme condiment (Sushizu) pour le riz.

Le sushi est né comme méthode de conservation pour le poisson et il a des origines très anciennes. Le poisson était conservé entre des couches de riz cuit mélange avec du vinaigre de riz et du sel.

Comment faire cuire le riz à sushi

Ingrédients pour 6-8 personnes :

  • 500 g de riz à sushi
  • 600 ml d’eau
  • 80 ml de vinaigre de riz
  • 40 g de sucre
  • 6 g de sel

Vous pouvez utiliser l’algue kombu pour aromatiser le riz japonais.

Préparation :

  1. Tout d’abord rincez bien le riz sous l’eau courante afin d’éliminer tout l’amidon du riz. Répétez cette opération 6-7 fois jusqu’à ce que l’eau soit bien claire.
  2. Égouttez le riz et laissez-le essorer dans la passoire pendant 15 minutes
  3. Après ce temps, transférez le riz dans une grande casserole et ajoutez l’eau (l’eau doit recouvrir complètement le riz)
  4. Couvrez d’un couvercle et portez l’eau à ébullition
  5. Le riz doit cuire avec le couvercle jusqu’à ce que l’eau soit absorbé. Pendant la cuisson ne soulevez pas le couvercle.
  6. Si vous voulez utiliser l’algue kombu, ajoutez-la dans la casserole et retirez-la 5 minutes après l’ébullition
  7. Quand l’eau commence à bouillir, baissez sur feu moyen et laissez bouillir pendant 5 minutes toujours avec couvercle.
  8. Ensuite baissez sur feu doux et poursuivez la cuisson pendant encore 10 minutes
  9. À ce stade, retirez la casserole du feu et laissez reposer le riz encore 10 minutes
  10. Pendant ce temps préparez le vinaigre pour sushi (Sushizu). Dans une casserole, mélangez le vinaigre de riz avec le sucre et le sel.
  11. Faites chauffer à feu doux, en remuant pendant quelques minutes jusqu’à dissolution complète du sucre et du sel. Le vinaigre de riz est très important pour la préparation du sushi. Si vous ne le trouvez pas, utilisez le vinaigre de pommes.
  12. Transférez le riz à sushi dans un récipient en bois (hangiri). Vous pouvez également utiliser un récipient en verre ou en porcelaine. N’utilisez pas un récipient métallique ou en plastique
  13. Versez progressivement le mélange vinaigré et avec une spatule en bois (hamoji), tranchez et séparez le riz sans l’écraser. Au même temps, refroidissez le riz avec un éventail ou un couvercle afin de faire évaporer le vinaigre.
  14. Maintenant, recouvrez votre riz avec un torchon humide et laissez-le reposer pendant 10 minutes. Moi j’ai utilisé du papier sulfurisé mouillé et essoré. Cela va permettre d’empêcher le riz de sécher pendant le temps de repos.

Vous pouvez également préparer le riz le matin et l’utiliser l’après-midi.

Quand vous devez l’utiliser, prélevez la quantité nécessaire et recouvrez immédiatement avec le torchon humide

Avec ces doses vous obtiendrez environ 8 rouleaux de sushi.

Je vous conseille de préparer les tranches d’avocat ou autres légumes avant de commencer à préparer les rouleaux de sushi.

Le poisson cru doit être toujours frais et « abattu », c’est-à-dire congelé à une température comprise entre -20 et -30 degrés pendant 24 à 48 heures.

Ce traitement permet de tuer l’anisakis, un parasite qui peut se nicher dans le poisson.

Pour cette raison, il est préférable de s’adresser à votre poissonnier de confiance.

Le sushi comprend toutes les préparations à base de riz et poisson cru typique du Japon mais désormais répandu dans le monde entier.

Voici les types de sushis les plus connus :

NIGIRI : le Nigiri est une sorte de boulette de riz allongée sur laquelle est posée une fine tranche de poisson cru ou crevettes ou légumes.

HOSOMAKI : le Hosomaki est composé d’un rouleau d’algue nori, une couche de riz et un seul ingrédient.

URAMAKI : le Uramaki est un rouleau préparé avec du riz à l’extérieur et l’algue nori à l’intérieur avec des autres ingrédients. Le California Maki ou California Tao ou California Roll et le Philadelphia Maki sont Uramaki.

FUTOMAKI : le Futomaki est composé d’un rouleau d’algues nori avec une couche de riz et au moins 4 ingrédients (légumes et poisson). Il est généralement plus grand que l’Uramaki.

TEMAKI : le Temaki est un cône formé d’une feuille d’algue nori, riz et d’autres ingrédients.

ONIGIRI : les Onigiri sont des boulettes de riz triangulaires farcies et décorées d’algue nori

GUNKAN MAKI : les Gunkan Maki sont des boulettes de riz enveloppées d’algue nori, recouvertes de tobiko (œufs de poisson) ou caviar ou d’une sauce de saumon épicé (Gunkan Spicy Salmon) ou de thon rouge (Gunkan Spicy Maguro).

SUSHI VÉGÉTARIEN : le sushi Végétarien est une version sans poisson avec une garniture d’avocat ou de concombre ou carotte.

Tous les ingrédients que je vous ai mentionnés (riz, algues pour sushis..) on les trouve dans les magasins éthiques ou dans les supermarchés. Vous pouvez acheter également le kit de sushi.