Quand les courgettes deviennent-elles toxiques ?

L’un des légumes les plus appréciés et les plus utilisés dans la cuisine italienne est la courgette, qui est également souvent cultivée dans les jardins familiaux. Cet excellent légume peut devenir très toxique et, dans les cas les plus graves, comme cela s’est produit en 2015, entraîner des conséquences dramatiques pour ceux qui le consomment.

Mais comment savoir quand la courgette devient toxique ? Voici quelques conseils qui peuvent vous être utiles.

  1. La taille des courgettes

Lorsque les courgettes prolifèrent et deviennent trop abondantes, elles mûrissent avec une teneur élevée en substances toxiques. Un conseil : récoltez-les toujours lorsque leur taille est encore petite.

  1. Attention aux croisements possibles avec d’autres plantes

Si les courgettes sont cultivées à côté d’autres plantes telles que les courges ornementales, qui ne sont pas comestibles, il y a un risque de croisement. Cela entraîne alors l’absorption d’une toxine naturelle appelée cucurbitacine, qui permet à l’inflorescence ornementale de se protéger de ses prédateurs.

  1. N’utilisez que des graines achetées

L’utilisation de graines fait maison présente un plus grand risque de formation de substances dangereuses, c’est pourquoi il vaut mieux acheter les graines dans un magasin spécialisé.

  1. Attention aux températures trop élevées

Lors de la culture de courgettes dans votre potager, il est également important de faire attention aux températures trop élevées. Si une période de sécheresse est atteinte pendant les mois d’été, la plante subira un stress considérable, pouvant ainsi entraîner la formation de substances nocives.

Comment savoir quand les courgettes sont toxiques ?

Pour comprendre si vos courgettes sont devenues toxiques, c’est très simple : goûtez-les. En effet, si leur goût est amer, il ne faut pas les manger car cela pourra provoque des nausées, des vomissements, des diarrhées, des gastro-entérites, des troubles digestifs et dans les cas les plus graves, la mort.

N.B. Le goût amer des courgettes est provoqué par la cucurbitacine, une substance toxique qui ne peut pas être éliminée, même lorsque le légume est cuit.

Bon jardinage !

Article révisé par la nutritionniste biologiste Maria Di Bianco