Conserver le basilic frais dans l’huile : astuce et secret !

Mes plants de basilic sont déjà en pleine croissance et leur parfum embaume l’air. Cette année, je change ma méthode de conservation pour l’hiver ; je n’étais pas satisfaite du résultat au congélateur car les feuilles ressemblaient à de petites algues noires. Si l’esthétique compte aussi, il est temps de changer de méthode. Un voisin m’a donné environ 200 plants prêts à être plantés dans les champs car il en avait trop. Sachant combien j’aime le basilic, il a eu cette merveilleuse idée.

J’ai mis une partie des plants en pot sur la terrasse pour les protéger des limaces, qui se régalent dans le potager, et j’ai traité la grande majorité du basilic selon la méthode que je vais vous expliquer pour le conserver au mieux. Ah, j’oubliais… ne jetez pas l’huile d’olive dans laquelle vous aurez conservé les feuilles de basilic : elle est très parfumée et excellente pour assaisonner salades, pâtes, pizzas, et bien plus encore. Suivez-moi pour apprendre à conserver le basilic dans l’huile d’olive comme je l’ai fait.

Préparation – Conserver le basilic frais dans l’huile

  1. Nettoyage : nettoyez le basilic en ne gardant que les feuilles et un peu de tige. Faites-les tremper dans de l’eau froide avec une cuillère à café de bicarbonate de soude dissoute.
  2. Trempage : laissez tremper le basilic pendant 15 minutes en remuant l’eau de temps en temps pour que toutes les feuilles soient imbibées. Egouttez-les ensuite dans une passoire puis utilisez une essoreuse à salade pour les sécher. Disposez le basilic séché sur des essuie-tout.
  3. Remplissage des bocaux : versez une légère couche d’huile d’olive au fond de chaque bocal et ajoutez une pincée de sel. Formez la première couche avec les feuilles de basilic, ajoutez un filet d’huile et une pincée de sel, puis une nouvelle couche de basilic. Répétez jusqu’à ce que chaque bocal soit plein, en pressant bien pour que les feuilles soient toutes immergées dans l’huile.
  4. Conservation : fermez les bocaux et placez-les dans le garde-manger. Retournez-les de temps en temps pour bien imprégner les feuilles d’huile.
  5. Utilisation : sans artifices ni astuces, vous aurez du basilic bien conservé, tant au niveau de la couleur que du parfum. L’huile d’olive aromatisée sera excellente pour assaisonner sauces, bruschettas et bien d’autres plats.

En suivant cette méthode, vous pourrez profiter du basilic frais et parfumé tout l’hiver.

Plus d'articles

Afficher plus Chargement...No more posts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *