publicité

La confiture de canneberges est l’une des confitures les plus authentiques, qui est préparée sans ajout de gélifiant et avec peu de sucre. En effet, grâce à la forte teneur en acide benzoïque des canneberges, qui agit comme un conservateur naturel, et à la forte teneur en pectine, un épaississant naturel, il n’est pas nécessaire d’ajouter des autres ingrédients pour obtenir une confiture parfaite. La seule chose à dire est que la teneur en pectine est plus élevée en début de saison et diminue au fur et à mesure que les canneberges mûrissent. Donc si vous prévoyez réaliser la confiture en fin de saison, elle restera un peu plus liquide ; pour résoudre ce problème il suffit de faire cuire la confiture un peu plus longtemps.

Dans tous les cas, je vous conseille de ne pas la faire cuire trop longtemps, car les nutriments des canneberges tels que les vitamines et les minéraux vont être détruites. Les canneberges sont en effet riches en vitamines A et C, ainsi qu’en vitamines B1 et B2 et en minéraux tels que le calcium, le phosphore, le fer, le sodium et le potassium, qui agissent également comme antioxydants.

Comment faire la confiture de canneberges

Ingrédients pour 1 kg de confiture :

  • 1 kg de canneberges
  • 300 g de sucre

Préparation :

  1. Tout d’abord, mettez les canneberges dans une passoire, lavez-les soigneusement et laissez-les s’égoutter
  2. Transférez ensuite les canneberges dans une casserole et ajoutez-y le sucre
  3. Faites fondre les canneberges et le sucre à feu moyen en remuant souvent
  4. Laissez mijoter pendant 20-25 minutes, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que la confiture épaississe
  5. Versez la confiture dans des pots à confiture stérilisés
  6. Refermez le pot et retournez-le jusqu’à refroidissement
  7. Conservez votre confiture de canneberges dans un endroit frais et sec
  8. Une fois ouverte, la confiture doit être conservée au réfrigérateur.