publicité

Assurez-vous de préserver autant de vitamines que possible

Tout le monde sait que manger des légumes est sain. Après tout, Mère Nature a fait en sorte que tous ces tubercules, haricots, choux et autres légumes soient pleins de vitamines et de minéraux. Cependant, beaucoup de ces bons éléments constitutifs sont perdus pendant la préparation de votre plat. Quel dommage! Voici donc quelques conseils pour prévenir autant que possible la perte de vitamines.

L’eau est l’ennemi

La façon la plus courante de préparer les légumes est encore de les cuire dans l’eau. Cependant, c’est peut-être la pire chose que vous puissiez faire. Du moins, si vous voulez préserver les vitamines. L’eau absorbe une partie des vitamines. Cette partie est donc perdue si vous n’incorporez pas l’eau dans le reste de votre repas.

Sauter et cuire à la vapeur

Le mieux est donc de ne pas utiliser d’eau. Le sauté et la cuisson à la vapeur sont à cet égard d’excellentes alternatives à la cuisson standard dans l’eau. Mais attention : la chaleur entraîne toujours une certaine dégradation des vitamines. Quelle que soit la façon dont vous préparez votre repas, faites en sorte qu’il soit aussi court que possible.

Gros morceaux et peaux

Un autre bon moyen de réduire la perte de vitamines est la taille de vos morceaux de légumes. Plus les pièces sont petites, plus elles sont perdues. De plus : laissez autant de peau que possible autour des légumes. Ils garantissent que les vitamines restent « à bord ». En outre, les épluchures sont souvent pleines de vitamines.

Le cru est roi

Sympa, toutes ces alternatives, mais que faire si vous voulez conserver toutes les vitamines ? Que faites-vous alors ? Très simple : ne pas les cuisiner. Il est un fait que les bonnes substances sont toujours perdues pendant le processus de cuisson, donc servez autant que possible les aliments crus.

Conseil : les parts crues rendent la consommation de légumes crus un peu plus intéressante et excitante.