publicité

Nettoyer les tapis à la maison de manière efficace, naturelle et économique est possible avec quelques ingrédients naturels et quelques conseils ciblés.

Les tapis apportent de la couleur dans la pièce, ils décorent et les enfants les aiment, pour qui ils sont des terrains de jeu parfaits. L’inconvénient est le nettoyage, car ils peuvent facilement devenir un terrain de reproduction pour les bactéries, les acariens et la poussière. Pour éviter cela, il suffit d’un entretien régulier, peu coûteux et respectueux de l’environnement.

Nettoyer les tapis de façon naturelle

Ils sont décoratifs, confortables et souvent fonctionnels. Anciens ou modernes, unis ou colorés, synthétiques ou en fibres naturelles, ils ont tous besoin d’être nettoyés. Les détaillants recommandent toujours le nettoyage à sec, mais celui-ci nécessite l’utilisation de produits chimiques, souvent nocifs pour la santé et l’environnement.

Pour un tapis propre et hygiénique, ces ingrédients sont tout ce dont vous avez besoin :

  • Vinaigre de vin blanc
  • Bicarbonate de soude
  • Sel gros
  • Fécule de maïs
  • Huile essentielle (facultatif)

Ces produits simples, mélangés entre eux ou utilisés individuellement, servent à nettoyer, assainir, éliminer les taches et renouveler les couleurs. Vous pouvez les utiliser quand vous le souhaitez, car ils sont naturels et non agressifs, et ils conviennent également lorsqu’il y a des petits et des grands amis à quatre pattes dans la maison.

Méthodes de nettoyage des tapis


Pour un nettoyage régulier et fréquent, retournez d’abord la moquette et passez l’aspirateur à l’arrière. Vous éliminerez la saleté, la poussière et les miettes. Retournez-le et saupoudrez-le de bicarbonate de soude en le répartissant sur toute la surface à l’aide d’une brosse à poils doux. Laissez-le agir aussi longtemps que possible, puis retirez-le avec un aspirateur. Si vous le faites souvent, vos tapis seront toujours propres et désodorisés.

Pour un lavage plus approfondi, mélangez 2 tasses de vinaigre blanc et 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude dans 1 litre d’eau et distribuez le produit à l’aide d’un pulvérisateur. Brossez doucement et laissez sécher à l’abri du soleil pour ne pas abîmer les couleurs.

Avec du vinaigre blanc et du gros sel à parts égales, créez une pâte à la consistance crémeuse, à utiliser sur les taches évidentes. C’est un excellent détachant, mais il doit être utilisé avec précaution sur les tissus particulièrement délicats. Pour les taches fraîches, humides ou huileuses, utilisez un mélange de bicarbonate de soude et d’amidon de maïs. Attendez que la saleté soit absorbée, puis brossez et aspirez.

Comment nettoyer les petits tapis

Lorsque la taille le permet, vous pouvez laver les tapis à la main ou dans la machine à laver, en utilisant un détergent doux et écologique.

Réduisez un morceau de pur savon de Marseille en paillettes, versez-le dans une bouteille avec environ 5 litres d’eau, une tasse de bicarbonate de soude et quelques gouttes d’huile essentielle de votre parfum préféré. Mélangez bien et utilisez-le comme un détergent normal pour machine à laver.

Versez une demi-tasse de vinaigre dans le bac à adoucissant. Vos tapis resteront ainsi propres, doux et odorants pendant longtemps.

Les tissus en éponge ou en coton, qui sont principalement utilisés dans la salle de bains, peuvent être traités au préalable avec de la Marseille dissoute dans de l’eau et versée dans un flacon pulvérisateur. Les détergents faits maison se conservent environ deux mois et peuvent être utilisés si nécessaire, même pour les chiffons, les draps et les serviettes. Suspendez-les toujours à l’abri de la lumière du soleil.

Éliminer les acariens de la poussière

Le bicarbonate de soude s’est révélé être un excellent agent contre la prolifération des acariens. Pour garder votre tapis hygiénique et éliminer les œufs et les excréments d’acariens, étalez le bicarbonate de soude à sec et brossez. Laissez-le toute la nuit, ou au moins sept ou huit heures. Purifiant et désodorisant, il est un élément vraiment irremplaçable si vous avez aussi des amis à fourrure dans la maison.

Alors, aspirez. Dès que vous avez terminé, changez le sac de l’aspirateur ou lavez le réservoir. Pour lutter contre les acariens, vous pouvez également utiliser du bicarbonate dans le lave-linge, ajouté au tambour.

Si vous avez un appareil à vapeur chez vous, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de lavande ou de citron à l’eau. Le lavage à la vapeur ne convient pas à tous les tapis, mais lorsqu’il est possible de l’utiliser, il permet d’assainir le tapis et de lui laisser une bonne odeur pendant longtemps.

En suivant ces conseils, vous obtiendrez d’excellents résultats et ferez des économies. Bon travail !