publicité

Laver ses chaussures à la machine à laver : obtenez un résultat parfait en évitant cette erreur !

Si vous souhaitez passer vos chaussures au lave-linge, assurez-vous qu’elles ne soient pas faites en cuir. Seules les chaussures en toile et en coton peuvent passer au lave-linge. Pour tous les autres types de chaussures, il est préférable d’effectuer un nettoyage approfondi à la main, avec des brosses spéciales et du cirage. Mais vous connaissez probablement déjà ces techniques !

Revenons-en au sujet de cet article ! Prenez donc vos chaussures et retirez les lacets et les semelles intérieures, s’il y en a, puis enlevez la saleté la plus superficielle avec une éponge. Placez-les ensuite dans un filet à linge, avec les lacets, puis dans le tambour de la machine à laver. Si vous souhaitez adoucir les chocs lors du lavage, insérez des serviettes en tissu éponge, elles élimineront tout bruit et toute inquiétude !

Curieux ?
Alors c’est parti !

Laver les chaussures à la machine à laver : obtenez un résultat parfait en évitant cette erreur !

Pour laver correctement vos chaussures en toile et en coton, veillez à régler la bonne température : vous pouvez osciller entre 30 et 40 degrés, sans dépasser cette chaleur afin de ne pas compromettre l’étanchéité des tissus et du caoutchouc. Le nombre de cycles d’essorage ne doit pas dépasser 600 tours/min pour un nettoyage sûr et sans risque.

Utilisez une quantité modérée de lessive adaptée aux vêtements délicats. Utiliser trop de lessive ou un détergent trop agressif peut abîmer les chaussures.

Une fois le cycle terminé, arrive le moment fatidique : le séchage.

Si vous avez pour habitude de les placer au soleil pour que l’opération prenne le moins de temps possible, changez immédiatement de technique. En effet, cette pratique peut compromettre irrémédiablement la beauté de vos chaussures, surtout si celles-ci sont colorées ! La combinaison de la température de la machine à laver, de la lessive et du rayonnement direct est préjudiciable à leur étanchéité. Il est préférable de les stocker à l’air libre, mais dans un endroit ombragé. Ce n’est qu’ainsi qu’elles resteront en parfait état, comme si elles étaient neuves !