publicité

L’eau est un bien commun et précieux, malheureusement encore trop souvent tenu pour acquis. C’est précisément pour cette raison qu’il est nécessaire que chacun de nous prenne conscience de sa préciosité, en s’engageant concrètement à éviter les gaspillages et les pertes inutilesÉconomiser l’eau peut et devrait être facile, même en été, lorsque le temps est généralement plus chaud. Nous avons décidé de vous donner 3 petits conseils pour vous permettre de faire plus attention à vos activités quotidiennes, au cours desquelles on consomme beaucoup plus d’eau que nécessaire.

1. Ne laissez le robinet ouvert que le temps nécessaire

Lors d’activités quotidiennes telles que se raser la barbe, se brosser les dents ou se savonner les mains, il est conseillé de fermer le robinet. En effet, une mauvaise habitude consiste à laisser couler l’eau sans l’utiliser. NB : cette simple précaution vous permettra d’économiser au moins 6 litres d’eau chaque minute ! Il en va bien sûr de même pour la douche, il faut d’abord vous savonner puis vous rincer. Elle est aussi évidemment préférable au bain, qui consomme quatre fois plus d’eau que la douche !

2. Comment faire tourner le lave-vaisselle ou la machine à laver

Une autre bonne habitude pour économiser l’eau et réduire sa consommation, (jusqu’à 8 200 litres par an) c’est de ne laver qu’une fois votre lave-linge ou votre lave-vaisselle plein ! Par ailleurs, il est inutile de rincer la vaisselle, les couverts, les casseroles, les récipients et les verres avant de les mettre au lave-vaisselle. Deux alternatives s’offrent à vous : tout laver à la main en veillant à fermer le robinet lorsque vous n’en avez pas besoin, ou faire un nettoyage général de la vaisselle grâce à une simple feuille d’essuie-tout, avant de mettre le lave-vaisselle en marche. De cette façon vous ne courrez pas le risque de boucher l’évacuation et de retrouver votre vaisselle à moitié sale !

3. Ne gaspillez pas vos restes d’eau

Il est important d’utiliser l’eau dont vous vous êtes déjà servi à d’autres fins. Pour arroser le potager, les plantes ou les fleurs de votre jardin, vous pouvez par exemple utiliser l’eau de la bassine dans laquelle vos légumes ont été préalablement « trempés ». Une autre option pourrait être de récupérer l’eau de pluie ou d’utiliser l’eau des climatiseurs ou des déshumidificateursSi vous avez un poisson rouge à la maison, vous pouvez aussi récupérer l’eau qui a été retirée de son aquarium, qui est excellente pour la végétation car riche en substances fertilisantes ! De cette façon, en plus d’économiser de l’eau, vous verrez votre jardin pousser de manière luxuriante comme jamais auparavant.